Getty Images

SUPER RUGBY - Les chiffres à connaître avant la finale entre les Lions et les Crusaders

Le palmarès des Crusaders, la défense des Lions... les chiffres à connaître avant le choc des titans

Le 03/08/2017 à 09:34

SUPER RUGBY - Samedi (16 heures) se tiendra la finale du Super Rugby entre les Lions et les Crusaders. D'un point de vue des chiffres, la franchise néo-zélandaise part avec l'avantage de l'expérience. Mais à la vue de leur parcours, les Sud-Africains pourraient bien s'offrir un premier titre.

Votre journal 100% numérique

Abonnez-vous dès 7.90€/mois

Exclusivité Eurosport Player : Suivez 100% du championnat !

Voir sur Eurosport

On ne pouvait rêver plus logique comme finale du Super Rugby. Le 1er de la phase régulière va donc défier le 2e. Deux rouleaux compresseurs qui ont littéralement marché sur le championnat cette saison. Une affiche au sommet tant attendue, car les Sud-Africains et Néo-Zélandais n’ont toujours pas croisé le fer. C’est un choc électrique qui devrait se tenir à l’Ellis Park de Johannesburg.

Car les Crusaders, c’est LA franchise de référence en Super Rugby. Ce n’est un secret pour personne, le rugby néo-zélandais marche sur cette compétition avec 14 victoires en 21 éditions (depuis le passage au professionnalisme en 1996). Et l’équipe basée à Christchurch en compte 7 à elle seule. En face, celle de Johannesburg n'a qu’une finale à son compteur, perdue. C’était l’année dernière contre les Hurricanes (20-3).

La joie de Kieran Read et Israel Dagg (Crusaders) - 29 juillet 2017

La joie de Kieran Read et Israel Dagg (Crusaders) - 29 juillet 2017Getty Images

Meilleure défense et meilleur buteur chez les Lions

Une année où les joueurs de Johan Ackermann avaient terminé à la 2e place de la phase régulière. Cette saison, c’est sur la plus haute marche du podium qu’ils ont fini, s’assurant ainsi la réception de toutes les phases finales et notamment de la finale. Leurs 14 succès (sur 15), les Lions les ont construits sur deux piliers : une défense imperméable et un buteur fiable. La province sud-africaine est tout simplement la meilleure défense (268 points encaissés seulement). En face, les Néo-Zélandais sont un peu plus perméables (303 points, 5e défense).

Elton Jantjies lors de la demi-finale entre les Lions et les Hurricanes - 29 juillet 2017

Elton Jantjies lors de la demi-finale entre les Lions et les Hurricanes - 29 juillet 2017Getty Images

Sur le plan offensif, la lutte s’annonce acharnée entre 2 des 3 meilleures attaques du championnat (590 points marqués pour les Lions, 544 pour les Crusaders). Face aux poteaux, les Lions ont une arme redoutable en la personne d’Elton Jantjies. Le demi d’ouverture des Springboks est tout bonnement le meilleur buteur de la compétition avec 190 unités inscrites au pied. Côté Crusaders, Richie Mo’Unga est le meilleur joueur dans ce secteur (123 points).

Bref, sur le plan purement statistique, l’Histoire joue en faveur de la province néo-zélandaise. Mais la dynamique semble clairement du côté des Lions. Déjà, sur le papier, la finale est indécise. Alors sur le terrain...

Les chiffres à connaître avant la finale du Super Rugby 2017 entre les Lions et les Crusaders
0
0