Getty Images

La finale du Super Rugby opposera les Lions aux Crusaders

Menés de 19 points, les Lions ont signé un incroyable come-back pour aller en finale

Le 29/07/2017 à 16:13Mis à jour Le 29/07/2017 à 17:16

SUPER RUGBY - Les Sud-Africains des Lions affronteront les Néo-Zélandais des Crusaders en finale du Super Rugby après avoir battu les Hurricanes (44-29). Les coéquipiers de Malcolm Marx ont réussi à remonter un handicap de 19 points pour s'imposer. Un scénario incroyable.

Votre journal 100% numérique

Abonnez-vous dès 7.90€/mois

Exclusivité Eurosport Player : Suivez 100% du championnat !

Voir sur Eurosport

Incroyable demi-finale ! Menés de 19 points, les Lions ont renversé la situation pour s'imposer face aux Hurricanes (44-29) et ainsi se qualifier pour la finale du Super Rugby où ils affronteront d'autres Néo-Zélandais, ceux des Crusaders. Une affiche qui mettra aux prises les deux formations qui possédaient le meilleur bilan à l'issue de la phase régulière. Les Hurricanes, eux, vont longtemps maudire leur trou noir en seconde période alors qu'ils avaient toutes les cartes en mains pour s'imposer facilement.

Avouons-le tout de suite : après l’essai d’Ardie Savea, à la suite d’une erreur du n°9 des Lions Ross Cronje - pourtant le seul de son équipe à éviter le naufrage dans la première demi-heure - on ne donnait pas cher de la peau des Sud-Africains. Mieux, tout laissait à croire que cette demie allait être un match à sens unique et que la Nouvelle-Zélande allait avoir deux représentants en finale la semaine prochaine. Collectivement, les Hurricanes impressionnaient et réussissaient tout ce qu’ils entreprenaient. Perenara, Goosen et A. Savea étaient allés en terre promise pour un score de 3-22. En face, les Lions s’avouaient hors-sujet, à l’image d’un Elton Jantjies proche du néant.

Le jaune de B. Barrett fut lourd de conséquences

Mais voilà, l’essai du pilier gauche Van Rooyen juste avant la pause eut le mérite de relancer le suspense. Le second acte, lui, fut le parfait scénario contraire du premier acte. Est-ce en raison du décalage horaire, du long trajet jusqu’à Johannesbourg ou de l’altitude que les Hurricanes, tenants du titre, se sont effondrés ? Il y a certainement un peu de tout cela. Mais aussi une part d’orgueil des Lions, qui ne pouvaient pas être plus mauvais que dans la première demi-heure.

Physiquement, les Sud-Africains ont pris le dessus, remporté leurs duels et dominé les Canes en mêlée et sur les ballons portés. En manque d’air, les coéquipiers de Beauden Barrett - dont le carton jaune à la 58e fut très lourd de conséquences - ont sombré, encaissant pas moins de 5 essais (Cronje, Marx, Vorster, Jantjies et K. Smith) au retour des vestiaires. Une prouesse quand on sait que les Hurricanes n’en avaient encaissé que 33 lors de la saison régulière. Bref, les Lions sont revenus de nulle part pour se hisser en finale. Une finale qu’ils disputeront à domicile. Une aubaine pour tenter de décrocher leur premier trophée. En face, ils auront la référence en la matière avec les Crusaders (12e finale, 7 titres remportés). Cela promet...

0
0