AFP

Super Rugby - Lions : le capitaine Warren Whiteley victime d’un vol à main armée !

Lions: Le capitaine Whiteley victime d’un vol à main armée !

Le 05/08/2016 à 12:45

SUPER RUGBY - Le capitaine des Lions Warren Witheley a accordé quelques entrevues cette semaine. Et si son état de santé était au coeur des préoccupations des journalistes présents, le capitaine des Lions en a profité pour raconter à nos confrères de SuperSport l’agression dont il a été victime plus tôt dans la saison.

Alors qu’il rentrait de l’entrainement à l’Ellis Park et qu’il se rendait à son domicile, Whiteley raconte qu’il a été abordé à un feu rouge. Plusieurs hommes armés le menacent. "Ils n’ont pas pris ma voiture. Mais m’ont volé ma mallette et mon téléphone". Il ajoute, un peu désabusé : "Ils n’ont pas voulu de mes affaires de rugby, parce qu’ils ont jeté mon sac à l’arrière de la voiture".

De retour chez lui, en état de choc, Warren Whiteley a prévenu son entraineur. Les joueurs des Lions, au courant de l’agression, ont décidé de ne pas parler publiquement de cette affaire.

Une agression qui fait écho à d'autres affaires. En 2011, un espoir sud-africain de 23 ans disputant la Currie Cup, Marnus Briedenhann, avait été gravement blessé suite à un vol à main armée qui avait mal tourné. Le deuxième ligne avait pris une balle dans la nuque et avait échappé à la mort de justesse. Idem en 2014 pour un ancien Springbok, Hannes Strydom. Le champion du monde 1995 s’en était alors sorti par miracle : blessé à la tête par une brique puis poignardé, l’ancien deuxième ligne avait réussi à s’échapper.

0
0