AFP

SUPER RUGBY - Beauden Barrett offre aux Hurricanes un 1er titre

Étincelant, Barrett offre aux Hurricanes un premier titre
Par AFP

Le 06/08/2016 à 13:54Mis à jour Le 06/08/2016 à 15:09

SUPER RUGBY - La franchise néo-zélandaise des Wellington Hurricanes a mis fin à 20 ans de disette en remportant son premier titre de Super Rugby face aux Lions sud-africains 20-3, notamment grâce à son demi d'ouverture Beauden Barrett, excellent samedi à Wellington.

Barrett, international all-black âgé de 25 ans, a été omniprésent et a scellé la victoire des siens d'un essai opportuniste à 12 minutes de la fin du match, disputé dans des conditions climatiques difficiles. Les Hurricanes remportent enfin le trophée après deux défaites en finale (2006 et 2015) et cinq éliminations en demi-finales, devenant ainsi la 5e franchise néo-zélandaise à être titrée.

La pluie et le vent ont dessiné un duel de coups de pied entre les deux ouvreurs, Barrett pour les Hurricanes et Elton Jantjies pour les Lions. C'est Barrett qui s'en est le mieux sorti en procurant plusieurs occasions de marquer à son équipe, malgré la domination territoriale des Lions. Les Hurricanes ont aplati deux fois par Cory Jane et Beauden Barrett, qui se chargeait de transformer les deux essais et d'ajouter deux pénalités, contre une seule pénalité inscrite par les Lions et Jantjies.

Les Hurricanes remportent l'édition 2016 du Super Rugby

Les Hurricanes remportent l'édition 2016 du Super RugbyAFP

Barrett étincelant

Dès le début de match les Lions ont tenté de s'imposer physiquement, utilisant les avants pour avancer au près. Mais les Hurricanes opposaient une excellente défense menée par les 3e ligne Brad Shields et Victor Vito, pour son 100e match en Super Rugby. La ligne arrière des Hurricanes a ensuite fait parler sa vitesse: elle a mis sous pression le centre sud-africain Lionel Mapoe qui manquait un dégagement, le ballon finissant dans les bras de Cory Jane qui filait dans l'en-but pour le premier essai.

Beauden Barrett fut l'homme de la finale côté Hurricanes

Beauden Barrett fut l'homme de la finale côté HurricanesAFP

Les Hurricanes menaient 10-3 à la pause, avant que Barrett n'alourdisse le score d'une pénalité en début de seconde période. Puis à 12 minutes du terme, les Lions grattaient une touche dans leurs 22, mais en cafouillant la réception ils permettaient à Barrett de se jeter sur le ballon dans l'en-but, et de plier le match.

0
0