Icon Sport

Clément Poitrenaud (Sharks) : "Une opportunité comme celle-ci est vraiment exceptionnelle"

Poitrenaud : "Une opportunité comme celle-ci est vraiment exceptionnelle"

Le 02/11/2016 à 17:05

SUPER RUGBY - Recruté par les Sharks pour disputer le Super Rugby avec la province sud-africaine, Clément Poitrenaud a admis que c'était un challenge qui ne se refusait pas.

Libre de tout contrat depuis son départ du Stade toulousain en fin de saison dernière, Clément Poitrenaud (34 ans, 47 sélections) s'est engagé avec les Sharks ce lundi, devenant ainsi le troisième Français à évoluer pour la province de Durban (Afrique du Sud) après Thierry Lacroix et Frédéric Michalak.

Un dernier défi que l'arrière international ne pouvait tout simplement pas refuser, comme il l'a expliqué à nos confrères de L'Équipe ce mercredi : "C'est assez drôle parce que j'ai passé 20 ans à Toulouse et c'est à plus de 30 ans que je découvre ce que cela fait de changer de club. Après, une opportunité comme celle-ci est vraiment exceptionnelle. Je ne vois pas comment j'aurais pu refuser un challenge pareil, même si je suis conscient que cela sera difficile".

Surtout que, même si les premiers contacts avec les Sharks remontent à février dernier lors d'un match d'exhibition à Toulouse, Poitrenaud s'attendait alors à faire le voyage pour disputer la Currie Cup. Puis il n'avait même plus de nouvelles. "C'était un peu tombé aux oubliettes et puis il y a environ trois semaines, Eduard Coetzee, le directeur général, a repris contact avec moi", explique l'ancien Toulousain. "Il s'est avéré que c'était pour disputer le Super Rugby".

Clément Poitrenaud (Sharks) - 29 octobre 2016

Clément Poitrenaud (Sharks) - 29 octobre 2016Icon Sport

Toulouse dans la peau

Alors qu'on l'attendait plus aux États-Unis, ce qui ne s'est finalement pas fait, Poitrenaud va donc se frotter à ce qui se fait de mieux sur la planète ovale. Mais pas d'inquiétude, il s'est entretenu, même pendant ses trois de vacances, "à raison de quatre à cinq fois par semaine assez intensément. Je me suis astreint à une préparation alors que je n'y étais pas contraint mais la vie réserve parfois de belles surprises".

Dans ce même entretien, Poitrenaud est également revenu sur ses derniers moments à Toulouse, un club sur lequel il n'a pas fait une croix. "A titre personnel, j'aurais aimé resté au club d'une manière ou d'une autre, en entraînant une équipe de jeunes ou en restant au contact du groupe professionnel. [...] Ma volonté, c'est aussi d'entraîner et de revenir au Stade, si c'est possible pour lui rendre tout ce qu'il m'a donné".

Clément Poitrenaud (Toulouse) - 5 juin 2016

Clément Poitrenaud (Toulouse) - 5 juin 2016Icon Sport

Retrouvez l'intégralité de l'intervention de Clément Poitrenaud en page 30 de L'Équipe du jour.

0
0