Article
commentaires
Super 15

Super XV - Trop d'étrangers pour les Southern Kings


Par Midi Olympique
Dernière mise à jour Le 19/03/2013 à 16:10 -
Par Midi Olympique - Le 19/03/2013 à 16:10
Trop d'étrangers pour les Southern Kings Les Southern Kings vont-ils être sanctionnés ? En tout cas, la franchise de Port-Elizabeth a fait jouer trois joueurs étrangers lors du match de Super 15 contre les Chiefs, le 17 mars dernier.

Le trois-quarts centre néo-zélandais Hadleigh Parkes a débuté la rencontre, puis il a été rejoint en cours de match par les internationaux Argentins Nicolas Vergallo (demi de mêlée, ex-Toulouse) et Tomas Leonardi (troisième ligne). Les règlements de la fédération sud-africaine n'autorisent pas plus de deux étrangers dans chaque franchise de Super 15.

A l'origine, seuls Parkes et Vergallo étaient sur la feuille de match, mais la blessure à l'échauffement du capitaine Darren Nell a obligé l'entraîneur à appeler Lenonardi sur le banc.

Les Southern Kings risquent une amende ou une déduction de points. les Southern Kings vivent leur première saison en Super 15, ils ont perdu deux matches sur trois pour l'instant.

 
 

commentaires


  • PapyST22/03/2013 05:56

    Alors comment tu expliques que les systèmes de provinces avec quotas stricts réussissent quand même mieux que nos équipes aux budgets si conséquents et aux belles stars? Que les équipes nationales qui puisent dans ces mêmes championnats soient meilleures que la notre? Si c'était si bon que ça on aurait la meilleure équipe du monde et ce n'est pas le cas malgré beaucoup plus de licenciés que l'Australie, la NZ ou le pays de Galles.

  • ketamine.21/03/2013 15:58

    sans donner raison à Tintin qui vient remettre MB dans un article qui n ele concerne absolument pas. @rugbyx47 Tu crois vraiment que si MB voulait prendre du joueur français il ne le pourrait pas ? Il a volontairement choisi une politique de recrutement de stars étrangères mais surtout retraités internationaux et cela a le mérite de fonctionner vu les résultats.

  • marcorignan21/03/2013 15:53

    Ce n'est pas seulement privilégier l'équipe de France. Ce serait d'abord privilégier le rugby français, et les garçons de chez nous qui pourraient jouer et progresser. Et puis, ça repeuplerait un peu les îles du Pacifique : il ne doit plus rester beaucoup de mâles vaillants aux Fidji, Samoa et autres Tonga et les filles doivent se sentir bien seules les soirs de bal !