Super 15

Super XV demi-finales - Chiefs-Crusaders: Le classico néo-zélandais

Même si les Crusaders n’ont plus rien à prouver dans cette compétition qu’ils ont remporté sept fois en douze ans, jamais une équipe néo-zélandaise ne leur avait autant contestée leur hégémonie que les Chiefs depuis deux saisons. Le match de samedi sera donc l’avènement d’une nouvelle formation phare de l’hémisphère sud (Chiefs), ou le retour en force des Crusaders.

 
Chiefs-Crusaders: Le classico néo-zélandais en demi-finale - Rugby - Super 15Icon Sport
 

Ce samedi, à 9h35 (heure française), se déroulera la première demi-finale de ce Super 15 2013. Elle verra s’affronter les deux équipes les plus en vues du rugby néo-zélandais, les Chiefs, tenants du titre et en tête à l’issue de la saison régulière face aux historiques Crusaders et leur armada d’All Blacks. Ce match aux allures de finale du championnat de Nouvelle-Zélande devrait être particulièrement débridé, avec ces deux équipes à forte boulimie de jeu. Le vainqueur se verra confier la lourde tâche de représenter le rugby des champions du monde la semaine prochaine en finale.

Les Chiefs ont fini premiers du championnat et s’ils parvenaient à aller chercher une seconde victoire consécutive en Super 15, ils contesteraient encore un peu plus la mainmise des Crusaders sur ce championnat avec leur sept triomphes. Mais les Crusaders ne s’en laisseront certainement pas compter et seront une nouvelle fois conduits par un Dan Carter retrouvé. Richie McCaw, le troisième ligne et capitaine des All Blacks, débutera comme la semaine dernière sur le banc des remplaçants. Une confrontation de style qui opposera une formation ultra expérimentée (Crusaders) à une équipe surfant sur la dynamique de son effectif complémentaire et homogène (Chiefs).

Une fratrie, des duels

Quatre frères disputerons cette demi-finale, les Whitelock. Même s’il n’y a que Sam, le grand deuxième ligne, qui soit international et champion du monde, toute la fratrie évolue sous le maillot rouge et noir des Crusaders. Adam le centre, Luke le cadet et Georges l’aîné, tous deux en troisième ligne. Cinq ans séparent le premier du dernier et ils sont déjà rassemblés dans le squad de l’une des équipes les plus prestigieuses du monde. Seul Georges et Sam seront titulaires mais peut importe, l’histoire est tout de même splendide. Lorsqu’on dit que le rugby est une histoire de famille, les Whitelock prennent l’expression au pied de la lettre.

Le premier duel à suivre sera celui entre les deux talonneurs: l’expérimenté Corey Flynn face au jeune et explosif Hikawera Elliot. La deuxième ligne aura elle aussi son duel d’internationaux, entre Luke Romano étincelant à son poste face à la France et son homologue de tout juste 22 ans, Brodie Retallick. L’un des duels au sommet verra s’affronter deux des meilleurs troisièmes lignes de la planète et champions du monde. L’omniprésent Kieran Read, récent capitaine victorieux de la tournée face aux Bleus et l’imposant Liam Messam. Deux autres champions du monde seront opposés et leur confrontation sera probablement décisive pour l’issue du match: le meilleur demi d’ouverture de la planète Dan Carter face à son successeur annoncé mais qui peine à confirmer, Aaron Cruden. Enfin deux clones rugbystique débuteront sur le banc, le vénéré Richie McCaw côté Crusaders, son disciple Sam Cane, âgé de de 21 ans côté Chiefs.

 - Midi Olympique@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |