Super 15

Super 15, Les Rebels au bord de l’implosion ?

Rien ne va plus aux Rebels. La bagarre entre les joueurs dans le bus a mis en lumière l’ambiance délétère qui règne dans l’équipe. Des rumeurs ont ensuite parcouru l’Hémisphère Sud sur le départ de joueurs cadres de l’équipe comme Beale et O’Connor. Où en sont donc les joueurs de Melbourne ?

 
Les Rebels au bord de l’implosion ? - Rugby - Super 15DPPI
 

Les Rebels traversent une saison très délicate cette année en Super 15. Avec une seule victoire en six matchs, la franchise de Melbourne se retrouve à la cinquième et dernière place de la conférence australienne. Cependant, cette équipe est habituée à ne pas récolter de bons résultats en Super 15. Apparue en 2011 dans le circuit, elle avait connu une première année compliquée, terminant bonne dernière du Super 15, avec seulement trois victoires. L’an dernier, les coéquipiers de James O’Connor avaient gagné quatre matchs en seize rencontres, fini treizième du Super 15 et quatrième province australienne. Une progression encourageante pour cette jeune formation qui avait occasionné de nombreux espoirs pour cette saison. Malheureusement, tout ne se passe pas comme prévu…

La descente aux enfers

Sportivement, la saison avait bien démarré avec un succès probant sur la Western Force. Seulement, depuis, les Rebels n’ont enchaîné que des défaites. Avec une tournée catastrophique en Afrique du Sud, où culmine la défaite 64 à 7 contre les Sharks, les Rebels sont actuellement classés treizièmes du Super 15. Dans cette spirale de défaites, l’ambiance au sein du groupe s’est nettement détériorée. La fracture au sein de l'équipe a été mise en lumière lorsque Beale et Vuna ont été contraints de retourner en Australie après s’être battus dans le bus de l'équipe. Bagarre qui a également impliqué le capitaine Gareth Delve. L’arrière de l’équipe d’Australie a d’ailleurs été écarté du groupe pour suivre une cure de désintoxication pour des problèmes d’alcool. Il a aussi annoncé qu’il quitterait le club la saison prochaine pour rejoindre les Waratahs.

De plus, de nombreuses pressions entourent le poste d’entraîneur occupé par Damien Hill. Il a lui même montré son exaspération quand il a dit après la défaite contre les Cheetahs de Bloemfontein: "Il y a une déconnexion en ce moment dans notre façon de faire, entre ce que nous produisons à l’entraînement et ce que nous faisons ici (ndlr, en Afrique du Sud). C’est donc très frustrant, nous devons redresser la situation. Nous avons besoin de trouver un moyen."

Les joueurs montent au créneau

De nombreux joueurs des Rebels ont été en désaccord pendant un certain temps avec la direction de la province. Plusieurs ont exprimé des reproches à l'encontre de l'un des dirigeants les plus influents de la province, qui n'a pas voyagé en Afrique du Sud avec l'équipe. Certains joueurs exigent des améliorations en matière de leadership dans de nombreux domaines, notamment dans l'organisation, et ils ont même proposé des alternatives. Il se dit également en Australie, que si Beale, mais aussi O’Connor, qui a pourtant démenti, ainsi que d’autres cadres de l’équipe venaient à partir en fin de saison, les dirigeants des Rebels ne pourraient pas empêcher l’implosion du club.

 - Midi Olympique
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |