Aaron Cruden - chiefs blues - 13 juillet 2013 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Super 15

Demi-finale Super 15 2013: Les Chiefs défendront leur titre

Les Chiefs défendront leur titre

Par Midi Olympique
Dernière mise à jour Le 27/07/2013 à 19:26 -
Par Midi Olympique - Le 27/07/2013 à 19:26
Après une demie à suspense où les deux équipes ont pratiqué un rugby total, les Chiefs se sont finalement imposés in extremis face aux Crusaders (20-19).

Menés durant plus d'une mi-temps, les Chiefs, tenants du titre, ont réussi à remporter leur demi-finale face aux Crusaders dans une rencontre fratricide entre les deux formations néo-zélandaises (20-19). Pourtant, si les deux équipes ont pratiqué un rugby de très haut niveau en première mi-temps, le score n’était que de 9-3 en faveur des Rouges et noirs à la pause. Dan Carter ouvrait le score sur pénalité à la 5e minute et en inscrivait une seconde à la 18e. Cruden lui répondait trois minutes plus tard et à la demie heure de jeu, Dan Carter mettait les siens sur orbite avec une nouvelle pénalité et clôturait ainsi le score de cette première période.

Masaga-Cruden: sauveurs-marqueurs

La seconde mi-temps fût bien plus animée. Dès le retour des vestiaires, les Crusaders mettaient la pression sur leurs adversaires et à la 42e minute, l’ailier des Chiefs, Lelia Masaga sauvait son équipe du premier essai du match grâce à une interception miraculeuse. Il s’illustrait dix minutes plus tard en échappant avec une puissance incroyable à quatre plaquages et inscrivait le premier essai de la demi-finale. Cinq minutes plus tard, Ryan Crotty se risquait à une passe incertaine au milieu du terrain, la sanction tomba immédiatement.... Après un plaquage salvateur à la 53e minute qui privait une fois de plus les Crusaders de leur premier essai, Aaron Cruden interceptait la balle à hauteur des quarante mètres et plus personne ne pu venir le reprendre. En transformant son essai, il portait son total de points à 15 après avoir transformé le premier et inscrit une pénalité au début du seconde acte.

Mais l’inspiration du match fût celle du feu follet Israel Dagg. Sur le renvoi, héritant du ballon à trente mètres de la ligne adverse, il déchirait le premier rideau défensif d’un sublime cadrage débordement, avant d’en enchaîner un second tout aussi beau sur le dernier défenseur et finissait seul le travail en coin. Daniel Carter réduisait un peu plus le score en transformant cet essai d’un magistral coup de pied du bord de touche. Il inscrivait une nouvelle pénalité à la 73e minute, ramenant ainsi les siens à un point, et à ce moment là, les Chiefs semblaient un peu baisser la garde. Il n’en fût rien, grâce à leur défense impressionnante de solidarité, ils résistaient aux assauts des Crusaders jusqu’à la fin du match.