Super 14

Les Bulls s'offrent un doublé

En battant les Western Stormers (25-17) en finale ce samedi, grâce notamment à la botte de leur ouvreur Morné Steyn, les Northern Bulls ont remporté leur deuxième Super 14 d'affilée. C'est également leur troisième titre en quatre ans.

 
Doublé pour les Bulls - Rugby - Super 14 Icon Sport
 

Ils étaient favoris. Ils ont assumé. En prenant logiquement le dessus sur les Stormers dans cette finale 100% sud-africaine à Soweto, les Northern Bulls, déjà sacré l’an passé, ont rejoint les Auckland Blues au palmarès de la compétition sudiste avec trois titres. Seuls les Crusaders ont fait mieux avec sept victoires. Et il faut bien avouer qu’au vu de la physionomie du match, le succès des Bulls est loin d’être usurpé. En effet, au bout de 25 minutes de jeu, les coéquipiers de Morné Steyn menaient déjà 16 à 0. La faute à l’insolente réussite au pied de l’ouvreur des Springboks, auteur d’un sept sur huit sur l’ensemble du match. La domination des tenants du titre en première période étaient également récompensée par l’essai de l’ailier François Hougaard (25e) après une belle prise d’intervalle plein axe et un ultime crochet sur le dernier défenseur adverse.

Le dernier vainqueur du Super 14 !

Au retour des vestiaires, les Stormers ont pourtant réagi. Après n’avoir inscrit leurs premiers points qu’à la 31e minute, par l’intermédiaire de Peter Grant (3-16), ils tenté de bousculer les favoris de la rencontre. Et ils y sont parvenus. Ainsi, le match aurait pu être totalement relancé après l’essai de l’ancien ailier star des Bulls, Bryan Habana, vainqueur du Super 14 la saison dernière, à la 54e minute de jeu. Il interceptait un ballon et s’en allait marquer entre les poteaux. La tendance était inversée (16-10)… Pour peu de temps ! Le métronome Morné Steyn continuait son récital au pied et ajoutait trois pénalités à son compteur personnel. A la 75e minute, l’issue de la rencontre ne faisait plus aucun doute (25-10). Les Bulls s’envolaient vers un deuxième titre de rang.

Dans les ultimes instants de la finale, le demi de mêlée des Stormers Ricky Januarie essayaient de maintenir le suspense en inscrivant un essai (77e). Et surtout d’entretenir l’espoir des siens. Mais il était trop tard. Premiers à la fin de la phase régulière, les Northern Bulls sont bien les maîtres du Super 14. Et pour l’anecdote, les derniers vainqueurs de la compétition sous sa formule actuelle. L’an prochain, avec l’arrivée des Melbourne Rebels, les franchises se compteront au nombre de quinze.

 - Rugbyrama
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |