Perpignan: Sous le soleil exactementDernière mise à jour : 07/11/2013
 
Utilisez les flèches de votre clavier pour naviguerBalayez de gauche à droite pour naviguer  
Un mois jour pour jour après la reprise de l'entraînement, les joueurs de Perpignan continuent leur préparation d'avant-saison dans leur antre d'Aimé-Giral. Premiers ballons touchés mais aussi premières grosses sueurs à la clé. En 2012, ils avaient débuté leur saison par trois défaites.Icon SportC'est la question que tout le monde se pose dans les Pyrénées-Orientales: avec l'arrivée de Camille Lopez à l'ouverture, l'habituel n°10, James Hook, va t-il reculer à l'arrière? Il semble en effet difficile de se passer de tels joueurs... Icon SportDifficile aussi pour un joueur comme le pilier usapiste, Sébastien Taofifenua (ici, ballon en main), de ne pas aller au contact après plusieurs semaines de repos. À 21 ans et après une fin de saison prometteuse, il devrait prendre du galon lors de l'exercice 2013/2014.Icon SportL'expérimenté trois-quarts centre de Perpignan, David Marty (au centre de l'image), lequel entame sa treizième saison sous les couleurs Sang et Or, sera, après le départ de l'emblématique Nicolas Mas à Montpellier, le leader de l'Usap.Icon SportL'entraîneur des Languedociens et ancien bordelo-béglais, Marc Delpoux, arrivé l'an passé, a tenté d'apposer sa patte sur le jeu des Catalans. Déçu de la fin de saison dernière de ses joueurs, il semble d'ores et déjà méticuleux sur l'implication des siens.Icon Sport

Passer la publicité

 
 
Même attitude pour son homologue, Patrick Arlettaz, en charge des lignes arrières catalanes. Sous l'oeil attentif de ses protégés, il n'hésite pas à "mouiller le maillot" pour mieux se faire comprendre.Icon SportLe pilier tongien, Alisona Taumalolo, excellent la saison passée pour sa première saison en Top 14, devra montrer la voie aux nouvelles recrues, notamment l'autre pilier, Georgi Jgenti (à droite), venu de Montpellier, et l'ex-joueur de l'UBB, le deuxième ou troisième ligne, Justin Purll.Icon SportEnfin, après une saison dernière quasi-blanche, suite à une longue blessure (ligaments croisés d'un genou), nul doute que le trois-quarts centre, Sofiane Guitoune, aura enfin l'occasion de montrer l'étendue de son talent.Icon Sport