Formé à Graulhet, le jeune Yannick Jauzion arrive à Colomiers en 2000. Le 7 octobre, il découvre la H Cup contre les Italiens de Rome. Sur ce cliché, il s'offre un succès de prestige au Stade Selery (actuel Bendichou) en battant Gloucester, futur demi-finaliste (30-19, 28 octobre 2000).DPPIIci à la lutte avec les Toulousains, Xavier Garbajosa et Michel Marfaing lors de la saison 2001-02. En 2003, il quittera le club de la Colombe pour les Rouge et Noir (8 décembre 2001).DPPIEn 2001, Yannick Jauzion honore sa première cape avec le XV de France à l'occasion d'un test-match en Afrique du Sud. A l'Ellis Park de Johannesbourg, les Bleus s'imposent 32-23 (16 juin 2001).DPPIContre Leeds en H cup, il est félicité par Vincent Clerc alors qu'il vient d'inscrire un essai (12 décembre 2003).DPPIFace au troisième ligne et capitaine de Perpignan, Bernard Goutta. A Dublin, Yannick Jauzion remporte sa première H Cup (22-17, 24 mai 2003).DPPIEn course pour le doublé, Jauzion et les Toulousains échouent en finale du championnat, battus par le Stade français de Brian Liebenberg (32-18, 7 juin 2003).DPPIRécompensé de sa belle saison, il s'envole en Australie pour la Coupe du monde 2003. Ici, moment de détente à Sydney avec David Auradou, Sylvain Marconnet, Clément Poitrenaud et Patrick Tabacco (30 octobre 2003).DPPIAprès une phase de poule facile et un quart de finale bien géré contre l'Irlande (43-21), le XV de France est stoppé en demi-finale par un Jonny Wilkinson au sommet de son art. L'ouvreur anglais inscrit tous les points de son équipe (24-7, 16 novembre 2003). Les Bleus finiront quatrièmes du Mondial.DPPIEn 2004, l'équipe de France réussit le Grand Chelem lors du Tournoi des 6 nations. A Murrayfield, Yannick Jauzion inscrit un doublé face à l'Ecosse. Sa meilleure performance hormis un triplé marqué contre les Fidji le 11 octobre 2003 lors de la Coupe du monde - (31-0, 21 mars 2004).DPPIAprès prolongations, Yannick Jauzion remporte sa deuxième H Cup. Cette fois, les Toulousains prennent le dessus sur les Parisiens (18-12). Dans les vestiaires de Murrayfield, les champions d'Europe prennent la pose (22 mai 2005).Icon SportEn 2007, le XV de France remporte le Tournoi des 6 nations. Les Toulousains posent ensemble autour du trophée : Cédric Heymans, Clément Poitrenaud, Vincent Clerc et Jean-Baptiste Elissalde (17 mars 2007).DPPIEn quart de finale de la Coupe du monde 2007, les Bleus réussissent à déjouer les pronostics et sortent les All Blacks de Luke McAlister (20-18, 6 octobre 2007). Les deux joueurs se retrouveront en club. En demi, le XV de France est une nouvelle fois sorti par l'Angleterre (9-14). DPPIAu Stade de France, Jauzion soulève pour la deuxième fois de sa carrière le Bouclier de Brennus. Toulouse dispose ce jour-là de Montpellier (15-10, 4 juin 2011).Icon Sport9 juin 2012: Un regard qui en dit long sur le respect entre le natif de Castres et son entraîneur durant onze saisons, Guy Novès. Face à Toulon, le numéro 12 du Stade toulousain décroche un troisième titre de champion de France, son dernier trophée (18-12).Icon SportAu stade Flaminio de Rome, le XV de France se fait surprendre par l'Italie lors du Tournoi des 6 nations (21-22). Ce sera la dernière apparition de Yannick Jauzion en Bleu (12 mars 2011).DPPI4 mai 2013: Au terme du match face à Grenoble, il fait ses adieux au public toulousain. Il disputera également le barrage et la demie perdue contre Toulon (9-24). Avec le Stade toulousain, il aura joué 299 matchs (62 essais, 1 drop, 2 transformations). A Colomiers, 16 matchs (3 essais).Icon SportLe 26 juin 2013, le Tarnais d'origine, Yannick Jauzion met un terme à sa carrière. En Bleu, il aura disputé 73 rencontres (20 essais, 1 drop). Elu meilleur joueur français en 2004 et 2005.DPPI

Merci l'artiste

Après 23 ans, le centre international de Toulouse, Yannick Jauzion, a décidé de raccrocher les crampons. Retour sur une carrière qui force le respect.