Suspendu quatre semaines par l'ERC pour avoir piétiné Jamie Heaslip lors de la demi-finale d'Amlin Cup contre le Leinster (16-44), le talonneur de Biarritz, Benoit August (36 ans), ne jouera pas le dernier match de sa carrière samedi contre le Stade français. Rageant !PA Sport Formé à l'US Dax, c'est en 2001 qu'il rejoint le Stade français, club où il passe trois ans. A Paris, le talonneur affronte la concurrence de Fabrice Landreau puis Mathieu Blin. (10 mars 2002, Stade français-Colomiers)DPPIAux côtés de Sylvain Marconnet et Laurent Emmanuelli, il remporte son premier titre de champion de France en 2003 contre le Stade toulousain (32-18). (Stade français-Montferrand, 8 février 2003)DPPIEn 2004, Benoit August affronte Biarritz, son futur club. Il est ici entouré par les internationaux, Pieter De Villiers (69 sélections) et Sylvain Marconnet (84 sélections). (7 mai 2004)DPPILe 15 mai 2004, le Stade français s'impose face au Stade toulousain de Frédéric Michalak (24-18). Quelques semaines plus tard, Benoit August remporte son deuxième titre de champion de France contre Perpignan (38-20).DPPILe 11 septembre 2004, il est transféré à Biarritz et arrive au sein d'un pack redouté dans tout l'Hexagone. (Agen-Biarritz)DPPILe 2 octobre de la même année, il retrouve ses anciens partenaires de Paris, encadré par Denis Avril et Petru Balan. DPPIAuréolé d'un troisième Bouclier de Brennus, son premier avec le BO, Benoit August découvre l'équipe de France A contre les Tonga. On reconnait également le jeune Vincent Clerc. (26 novembre 2005, Montpellier)Icon SportContre les Saracens lors des phases de poule de H Cup, Benoit August s'offre un beau plongeon dans l'en-but. Les Biarrots sont en route pour la finale de la grande Coupe d'Europe. (21 janvier 2006)DPPIEn finale, les Biarrots s'inclinent face aux Irlandais du Munster et leur buteur, Ronan O'Gara (19-23). Sur son visage, on peut lire la déception de ne pas être le troisième club français à soulever ce trophée, après Toulouse et Brive. (20 mai 2006)DPPILe 10 juin, Biarritz se venge face à Toulouse en finale du Top 14 (40-13). Grâce à une deuxième mi-temps de haut vol et un essai de Benoit August, le BO remporte un deuxième titre de rang. Jérome Thion et Serge Betsen peuvent savourer. Icon SportFait unique, August remporte son quatrième titre de champion de France consécutif. Ici, il laisse éclater sa joie avec Jérome Thion.DPPILe 24 février 2007, le talonneur connait sa première et unique sélection avec le XV de France. Ce jour-là, les Bleus s'imposent 32-21 à Saint-Denis dans le cadre du Tournoi des 6 nations. August rentre à la 78e minute...DPPIDernier titre de sa carrière, le 18 mai 2012, Biarritz sauve sa saison en remportant le Challenge européen contre Toulon (21-18). Icon Sport

August, brutal clap de fin

Suspendu par l'ERC, Benoit August ne pourra pas jouer son dernier match contre le Stade français. Un clap de fin brutal. Retour sur une brillante carrière.