Après une saison terne, le Stade français retrouve le sourire en signant un exploit de taille à Perpignan en demie d'Amlin Cup (25-22). Parisse, Lyons et Rabadan peuvent se congratuler: ils donnent au club de la capitale la possibilité de jouer la H Cup la saison prochaine. Impensable il y a peu...Icon SportRichardt Strauss peut bien féliciter Jamie Heaslip: le troisième ligne du Leinster a tout simplément été énorme devant Biarritz samedi, s'offrant même un doublé devant des Basques dépassés en seconde période (44-16).DPPIAprès deux titres de H Cup consécutifs, le Leinster de Brian O'Driscoll, toujours aussi vert malgré ses 34 ans, vise un titre en Amlin Cup. Ce sera face au Stade français... à Dublin !DPPICette année est bien la bonne pour Clermont: battus l'an passé en demie par le Leinster, Pierre, Paulo et consorts ont conjuré le sort en dominant le Munster, véritable référence sur la scène européenne (16-10).DPPIParra et Bonnaire effectuent un tour d'honneur afin de saluer la Yellow Army, venue en masse garnir les tribunes de La Mosson à Montpellier. Dans ce domaine, les Clermontois ont également gagné la bataille face à la Red Army.DPPIRéunis autour de leur capitaine, Aurélien Rougerie, forfait pour l'évènement en raison d'une blessure, les Clermontois veulent décrocher le premier titre en H Cup de leur histoire.DPPIMathieu Bastareaud peut exulter: Toulon a renversé les Saracens, leaders du championnat d'Angleterre (24-12), et demeure toujours en course pour un incroyable doublé...DPPIDans un Twickenham bien vide, les Varois ont tenu à rendre hommage à leurs supporters qui avaient fait le déplacement. Dans trois semaines, ils retrouveront Clermont pour une finale 100% française... à Dublin.Icon SportLe président Boudjellal a eu du mal à rester en place tout au long de la demi-finale face aux Saracens. Dès le coup de sifflet final, il s'est précipité vers ses joueurs, à l'image de son arrière, Delon Armitage. Désormais, il espère glaner son premier grand titre avec le RCT.Icon Sport

La mélodie du bonheur

Clermont, Toulon et le Stade français se sont qualifiés pour les finales européennes, créant ainsi des moments de bonheur tout simplement magnifiques.