La mélodie du bonheurDernière mise à jour : 04/29/2013
 
Utilisez les flèches de votre clavier pour naviguerBalayez de gauche à droite pour naviguer  
Après une saison terne, le Stade français retrouve le sourire en signant un exploit de taille à Perpignan en demie d'Amlin Cup (25-22). Parisse, Lyons et Rabadan peuvent se congratuler: ils donnent au club de la capitale la possibilité de jouer la H Cup la saison prochaine. Impensable il y a peu...Icon SportRichardt Strauss peut bien féliciter Jamie Heaslip: le troisième ligne du Leinster a tout simplément été énorme devant Biarritz samedi, s'offrant même un doublé devant des Basques dépassés en seconde période (44-16).DPPIAprès deux titres de H Cup consécutifs, le Leinster de Brian O'Driscoll, toujours aussi vert malgré ses 34 ans, vise un titre en Amlin Cup. Ce sera face au Stade français... à Dublin !DPPICette année est bien la bonne pour Clermont: battus l'an passé en demie par le Leinster, Pierre, Paulo et consorts ont conjuré le sort en dominant le Munster, véritable référence sur la scène européenne (16-10).DPPIParra et Bonnaire effectuent un tour d'honneur afin de saluer la Yellow Army, venue en masse garnir les tribunes de La Mosson à Montpellier. Dans ce domaine, les Clermontois ont également gagné la bataille face à la Red Army.DPPI

Passer la publicité

 
 
Réunis autour de leur capitaine, Aurélien Rougerie, forfait pour l'évènement en raison d'une blessure, les Clermontois veulent décrocher le premier titre en H Cup de leur histoire.DPPIMathieu Bastareaud peut exulter: Toulon a renversé les Saracens, leaders du championnat d'Angleterre (24-12), et demeure toujours en course pour un incroyable doublé...DPPIDans un Twickenham bien vide, les Varois ont tenu à rendre hommage à leurs supporters qui avaient fait le déplacement. Dans trois semaines, ils retrouveront Clermont pour une finale 100% française... à Dublin.Icon SportLe président Boudjellal a eu du mal à rester en place tout au long de la demi-finale face aux Saracens. Dès le coup de sifflet final, il s'est précipité vers ses joueurs, à l'image de son arrière, Delon Armitage. Désormais, il espère glaner son premier grand titre avec le RCT.Icon Sport