Seul Biarritz...Dernière mise à jour : 12/10/2012
 
Utilisez les flèches de votre clavier pour naviguerBalayez de gauche à droite pour naviguer  
Le week-end des clubs français avait idéalement commencé avec le succès de Castres à Glasgow (9-6). Dans un stade vide, les Tarnais d'Ibrahim Diarra ont su faire preuve de maîtrise pour s'imposer et garder tout espoir de qualification.Icon SportBiarritz était prévenu: le déplacement au Connacht avait des allures de traquenard. Ce fut le cas. Dominés dans l'envie et le combat, les Basques effectuent une bien mauvaise opération, ratant même le bonus défensif (22-14). "C'est catastrophique", pestait le troisième ligne Imanol Harinordoquy.Icon SportToulouse visait le bonus offensif face aux Ospreys: il lui a fallu plus d'une heure pour y arriver. Les Haut-Garonnais, bien guidés par Yann David, ont su se montrer efficaces et restent en tête de la poule 2.Icon SportL'ailier international de Toulouse, Vincent Clerc, écrit encore un peu plus sa légende: face aux Ospreys, il a marqué son 34e essai en H Cup. Record absolu.Icon SportAu métier, Toulon a décroché son troisième succès en autant de rencontres. Sur la pelouse de Sale, dernier du championnat d'Angleterre, cela ne fut vraiment pas simple. Il a fallu un exploit de Smith pour faire la différence (17-6).Icon Sport

Passer la publicité

 
 
Le Racing, dans le sillage de son ouvreur Olly Barkley, a pansé ses plaies et s'est imposé face à Edimbourg (19-9), prenant ainsi sa revanche sur les deux revers de l'an passé face à ces mêmes Ecossais. Les Franciliens sont toujours en course en vue d'un quart de finale.Icon SportLe tournant du match entre Cardiff et Montpellier: à la 25e minute, L.Williams effectue un plaquage très dangeureux sur Paillaugue. Le demi de mêlée gallois écope d'un carton rouge, logique.Icon SportEn supériorité numérique pendant 55 minutes, Montpellier a dû batailler pour s'imposer. La puissance de Gorgodze, qui marque en force, en est le parfait symbole (24-35).Icon SportQuel combat entre Clermont et le Leinster ! Dans un Marcel-Michelin comble (record de spectateurs), l'ASMCA s'est employée pour dompter le champion d'Europe en titre au terme d'une incroyable débauche d'énergie. Ici, Wesley Fofana tente de trouver la solution au sein de la défense irlandaise.Icon SportTrès bon dans la continuité du jeu, le demi de mêlée de Clermont, Morgan Parra, s'est montré aussi très précieux au pied. Son sans faute (4/4) a grandement contribué au succès des Auvergnats (15-12).Icon Sport