Un plateau de rêve !
 
Utilisez les flèches de votre clavier pour naviguerBalayez de gauche à droite pour naviguer  
POULE 1 - L'ailier hollandais, Tim Visser, et Edimbourg sont dans le groupe du Racing Metro. L'an dernier, les Ecossais avaient sorti Toulouse en quart de finale (19-14), avant de chuter contre l'Ulster (19-22).Icon SportPOULE 1 - Le centre international anglais Owen Farell et les Saracens seront également des adversaires redoutables pour le Racing-Metro. Les Sarries sont actuellement quatrièmes du Premiership et avaient été battus en quart de finale l'an passé par Clermont. Icon SportPOULE 1 - L'an passé, le Racing-Metro et son centre, Henry Chavancy, n'avaient pas réussi à sortir de poule, battus notamment deux fois par Edimbourg. Les Franciliens voudront faire mieux cette saison.Icon SportPOULE 1 - Le demi d'ouverture international irlandais, Ronan O'Gara, et ses coéquipiers de la province du Munster ne comptent pas faire juste de la figuration. Ils ont déjà remporté deux fois la compétition (2006 et 2008).Icon SportPOULE 2 - Les Ospreys, champions en titre de la Ligue celte, feront partis des outsiders de la compétition avec leur demi d'ouverture, Dan Biggar. Dans la poule 2, ils retrouveront Trevise comme l'an passé.AFP

Passer la publicité

 
 
POULE 2 - Les Italiens de Trévise et leur arrière Brendan Williams sont présentés comme les plus faibles de la poule 2. Attention, l'an dernier, ils avaient surpris Biarritz (30-26).Icon SportPOULE 2 - A l'image du troisième ligne et capitaine du XV de France, Thierry Dusautoir, Toulouse voudra faire mieux que la dernière édition. Les quadruples vainqueurs de la H Cup avaient été sortis en quart de finale par Edimbourg (14-19).Icon SportPOULE 2 - Les Leicester Tigers n'ont jamais souri au Stade toulousain. Le demi d'ouverture international, Toby Flood, et les siens espèrent jouer encore un mauvais tour aux hommes de Guy Novès.Icon SportPOULE 3 - Pour leur première participation à la H Cup, les Italiens du Zebra ne se font guère d'illusion. Les Zebre et leur ailier Giovanbattista Venditti vont retrouver le Connacht, qui les a battus en Ligue celte début septembre (17-30).Other AgencyPOULE 3 - Le Connacht et son centre international, Gavin Duffy, espèrent faire mieux qu'en 2011-12 où ils n'étaient pas sortis de leur poule. Ils avaient toutefois obtenu un succès de prestige en dominant sous la pluie les Harlequins (9-8). Icon Sport

Passer la publicité

 
 
POULE 3 - Le demi d'ouverture, Nick Evans, et les Harlequins ont atteint les quarts de finale de l'Amlin Cup l'an dernier, écrasés par Toulon (8-37). En ce début de saison, ils sont dans une bonne dynamique et pointent à la deuxième place du Premiership.Icon SportPOULE 3 - Auréolés de leur titre en Challenge européen, glâné l'an passé, Biarritz et son arrière Iain Balshaw ne sont pas dans les meilleures dispositions avant de débuter la compétition, restant sur quatre revers consécutifs en championnat.Icon SportPOULE 4 - Le demi de mêlée sud-africain Ruuan Pienaar et la province de l'Ulster ont été jusqu'en finale de la H Cup en 2012. Cette saison, ils espèrent soulever leur deuxième titre européen de leur histoire, après celui de 1999.Icon SportPOULE 4 - Castres et l'arrière international Brice Dulin vont devoir se frotter à l'Ulster, vice-champion d'Europe. Un sacré défi pour les hommes du duo Travers-Labit.Icon SportPOULE 4 - Le demi de mêlée gallois Martin Roberts et les Northampton Saints arrivent en pleine forme. Ils sont actuellement leaders du Premiership. Vainqueurs de l'édition 2000.Icon Sport

Passer la publicité

 
 
POULE 4 - L'ailier ou arrière international écossais, Rory Lamont, avait pris le meilleur sur Montpellier avec les Glasgow Warriors l'an dernier (20-15 et 13-13). Attention donc pour Castres.Icon SportPOULE 5 - Le centre international, Brian O'Driscoll, et le Leinster seront les favoris légitimes à leur propre succession en étant double tenants du titre. Ils vont retrouver dès les poules Clermont, adversaire lors des dernières demi-finales.Icon SportPOULE 5 - Le demi d'ouverture argentin, Ignacio Mieres, et les Exeter Chiefs vont découvrir la H Cup après avoir disputé le Challenge européen lors des deux dernières saisons. AFPPOULE 5 - Wesley Fofana et Clermont vont retrouver dès les poules le Leinster et son capitaine Leo Cullen. De quoi prendre une revanche après leur défaite épique l'an passé lors de la demi-finale (15-19). L'ASM est une nouvelle fois tombé dans une poule relevée.Icon SportPOULE 5 - Rhys Priestland, le demi d'ouverture de Llanelli pourrait jouer les trouble-fête avec son équipe. La formation galloise pointe actuellement à la deuxième place de la Ligue celte.AFP

Passer la publicité

 
 
POULE 6 - L'ailier international anglais, Mark Cueto, et les Sale Sharks éprouvent quelques difficultés en ce début de saison. Ils sont bon derniers de la Premiership. La H Cup pourrait être leur bol d'air...Icon SportPOULE 6 - Alex Cuthbert, l'ailier international gallois et les Cardiff Blues avaient été stoppés par le Leinster, futur vainqueur, en quart de finale en 2011-12 (3-34). Ils seront des outsiders sérieux dans cette poule. AFPPOULE 6 - Malgré son expérience internationale, le centre de Toulon Matt Giteau va découvrir la H Cup, comme bon nombre de ses partenaires. Pourtant, le RCT semble en mesure de pouvoir remporter le trophée avec son effectif cinq étoiles.Icon SportPOULE 6 - Le troisième ligne international, Fulgence Ouedraogo, et Montpellier n'avaient pas réussi à sortir de la poule l'an dernier malgré un match nul contre le Leinster lors de la première journée. Ils espèreront cette fois passer un cap.Icon Sport