McAlister hors norme, James en sauveurDernière mise à jour : 10/01/2012
 
Utilisez les flèches de votre clavier pour naviguerBalayez de gauche à droite pour naviguer  
Clermont a découvert un phénomène dans les rangs parisiens: Vuidravuwalu. Le centre fidjien a fait des misères dans la défense auvergnate, s'offrant même un doublé personnel. Nul doute qu'on reparlera rapidement de ce joueur vif et puissant.Icon SportMalmené pendant 80 minutes, Clermont s'en est remis à la botte de Brock James. L'ouvreur australien, entré à la pause, a passé le drop de la gagne à cinq secondes de la fin...Précieux.Icon SportSous des conditions climatiques compliquées, le Perpignanais James Hook s'est montré impérial dans l'occupation au pied et a converti cinq pénalités, donnant ainsi la meilleure réponse à ses détracteurs après son match raté à Paris la semaine d'avant.AFPFace à une équipe de Bordeaux-Bègles dominatrice, l'Agenais Ross Skeate s'est concentré avec succès dans les tâches obscures. Avec son compère Lozada, il forme un attelage complémentaire.AFPLe troisième ligne d'Agen, Marc Giraud, a sorti une grande partition en défense, terminant meilleur plaqueur de son équipe (12). Une présence pas étrangère dans le succès des Lot-et-Garonnais.Icon Sport

Passer la publicité

 
 
Face à une défense castraise agressive, le centre anglais de Montpellier, Shontayne Hape, a eu le mérite de se retrouver au bon endroit au bon moment, débloquant ainsi la situation et marquant, sous la pluie, le seul essai de la rencontre face au CO.Icon SportVoila une bonne pioche pour Grenoble. Vanderglas, troisième ligne australien, impressionne à chacune de ses sorties. Au quatre coins du terrain, il ne cesse de venir au soutien de ses coéquipiers et affiche une solide résistance au plaquage. Contre le Racing, il a fait très mal.AFPMirco Bergamasco a été le bourreau des Grenoblois. L'un des rares à surnager, il a inscrit les 13 points de son équipe et a surtout privé les Isérois du point de bonus offensif après la sirène avec un essai plein de rage.Icon SportL'homme du week-end. Face à Toulon, Luke McAlister s'est avéré royal. 27 points sur 32 et une influence incroyable dans le jeu des champions de France toulousains. Il a presque tout réussi sous la pluie et a gagné son duel à distance avec Frédéric Michalak.Icon SportLe feu follet bayonnais, Marvin O'Connor, a apporté toute sa vitesse sur les rares munitions engrangées par son équipe. En défense, il s'est accroché et n'a pas laissé le moindre espace. Une solide partition pour ce joueur qui pourrait bien avoir gagné sa place de titulaire.Icon Sport

Passer la publicité

 
 
La joie du pilier de Bayonne, Aretz Iguiniz, est à la hauteur du soulagement de son équipe après la victoire décrochée au forceps dans le derby basque. En mêlée, il a martyrisé ses vis-à-vis et sa défense au ras des regroupements a été de grande qualité.Icon SportUn match énorme dans le combat pour le troisième ligne de Bayonne, Guillaume Bernad. S'il a été sanctionné dans le jeu au sol, il a plaqué à tour de bras, n'économisant jamais ses efforts.Icon Sport