Mont-de-Marsan au paradisDernière mise à jour : 28/05/2012
 
    Utilisez les flèches de votre clavier pour naviguerBalayez de gauche à droite pour naviguer
Favoris avant le coup d'envoi, les Palois sont apparus très tendus et ont fait preuve de trop d'indiscipline pour pouvoir l'emporter. Ici Mickael Drouard devant Dimitri Sénio, la tête à l'envers.AFPL'ailier de Pau, Dave Vainqueur, a été très remuant mais il n'a pu échapper à la vigilance de Julien Cabannes et Baptiste Chedal.AFPDeux des joueurs les plus en vue de la finale: Benat Arrayet, le demi de mêlée montois et Julien Larrieu, le troisième ligne palois qui a inscrit un essai.AFPDe loin, l'homme du match, l'ailier tchèque de Mont-de-Marsan, Martin Jagr, a fait parler sa vitesse et a inscrit deux essais. Le triplé n'était pas très loin sur un coup de pied à suivre mais Frédéric Manca veillait en dernier rempart.AFPAu coup de sifflet final, les Landais peuvent exulter, ils ont réussi à enchainer quatorze semaines de suite sans repos. Ici Antoine Vignau-Tuquet et Benat Arrayet (9), les deux compères de la charnière.AFP

Passer la publicité

 
Pour les Palois qui avaient déjà commencé à préparer la saison prochaine, la déception était immense à l'image du troisième ligne Laurent Thuéry.AFPPour son dernier match à la tête de Mont-de-Marsan, Marc Dal Maso a reçu un beau cadeau d'adieu de la part de ses joueurs.AFPLe Stade montois retrouve le Top 14, division qu'il avait quitté en 2008-09. Ce sera le cinquième club d'Aquitaine à évoluer parmi l'élite.AFP