Essai de Steven Luatua contre l'Australie lors de la 2ème journée du Four Nations - 23 août 2014 - Icon Sport
 
Rugby Championship

Four-Nations 2014 -Vexés, les All Blacks ont humilié les Wallabies

Vexés, les All Blacks ont humilié les Wallabies

Par Thomas PEROTTO
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 23/08/2014 à 18:03 -
Par Thomas PEROTTO - Le 23/08/2014 à 18:03
Bousculés à Sydney la semaine dernière, les All Blacks ont cette fois réalisé une véritable démonstration face aux Wallabies, passant six essais (51-20).
 

La Nouvelle-Zélande est moins bien ? Elle bafouille son rugby, peine à trouver des décalages et marquer des essais ? Les hommes en Noir ne sont plus aussi dominateurs ? Pas le moins du monde. Lors du match "retour" entre les All Blacks et les Wallabies, les champions du monde en titre ont donné la leçon à l'Eden Park d'Auckland (51-20). Un succès parfaitement maîtrisé, logique et venant récompenser l'équipe la mieux en place. Dans des conditions idéales, les hommes de Steve Hansen ont eu tout le loisir de mettre beaucoup de rythme pour perturber l'Australie.

C'est une démonstration, une punition, presque une humiliation. La Nouvelle-Zélande ne se rate pas deux fois. En première période, les All Blacks ont proposé une partition proche de la perfection. Cela aurait pu mal se goupiller quand McCaw se voyait sanctionné d'un carton jaune (13e). Jusque-là, les Wallabies tenaient le rythme et collaient au score grâce à l'indiscipline des locaux (6-6). Mais c'est en infériorité numérique que les Blacks ont haussé le ton, le rythme et l'intensité. En proposant des séquences longues de jeu, balayant le terrain dans la largeur. Aidés par une avancée sur chaque impact, les Blacks ont plié le match par deux essais en quatre minutes (28e, 31e)

L'Australie amorphe

Deux essais différents mais qui symbolisent la palette de jeu de la Nouvelle-Zélande. Le premier sur une mêlée qui avançait, avançait, à cinq mètres de la ligne et obligeait l'arbitre à siffler un essai de pénalité (28e, 16-6). Presque dans la foulée, les Australiens étaient en mesure de répondre par un autre essai. Pourtant, c'est la Nouvelle-Zélande qui allait marquer un deuxième essai sur un turn-over parfaitement joué. Les jambes de Savea, sur l'aile gauche, pour enterrer définitivement les espoirs australiens (31e, 23-6). A la fin du match, ce sera même six essais inscrits par les coéquipiers d'Aaron Cruden.

L'Australie n'a jamais été en mesure de contrecarrer les plans de la Nouvelle-Zélande.  A l'image de Folau, d'ordinaire étincelant, les Wallabies n'ont rien montré offensivement. Pas de danger porté dans la défense adverse. Les All Blacks ont frappé un grand coup à domicile, passant au final plus de 50 points aux Wallabies. D'une semaine à l'autre, les hommes de Steve Hansen se sont remis en question et ont parfaitement répondu aux attentes. Oui, la Nouvelle-Zélande est toujours la meilleure équipe du monde. 

Le film du match

Julian Savea va à l'essai pour les All Blacks lors du 2e match de Four Nations contre l'Australie - 23 août 2014
Julian Savea va à l'essai pour les All Blacks lors du 2e match de Four Nations contre l'Australie - 23 août 2014 - Icon Sport
 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×