Rugby à XIII

Un tiers des Néo-Zélandais "en a marre du show S.B. Williams"

L’attitude de Sonny Bill Williams, qui est revenu sur sa décision de ne pas participer au Mondial à XIII, a exaspéré bon nombre de Néo-Zélandais.

 
Un tiers des Néo-Zélandais "en a marre du show S.B. Williams" - Rugby - Rugby à XIIIAFP
 

Adulé voire même idolâtré pour ses performances sportives, Sonny Bill Williams continue d’exaspérer les Néo-Zélandais de par son comportement en dehors des terrains. Ce mardi, il est revenu sur sa décision de ne pas participer au Mondial à XIII. Une attitude qui n’a guère été bien accueillie dans son pays. Certains observateurs souhaitaient même que SBW ne soit pas intégré dans le groupe pour le Mondial (du 26 octobre au 30 novembre en Angleterre et au pays de Galles) malgré son changement d’avis. Pire: selon un sondage publié par le New Zealand Herald, un tiers des personnes interrogées était hostile à son inclusion dans la sélection et un autre tiers "en a marre du show SBW".

"Après avoir eu du temps pour réfléchir à ce que voulait dire pour moi représenter mon pays, j'ai décidé de faire acte de candidature pour la sélection... Je suis disponible, prêt à aider mes frères", a écrit sur son compte Twitter Sonny Bill Williams. Certes, ce dernier a fait son mea culpa mais ils ne sont pas nombreux à le défendre. Et qu’importe si SBW, 28 ans, champion du monde à XV en 2011 avec les All Blacks, est considéré comme le meilleur joueur de rugby à XIII au monde.

Kearney: "Sonny apporte des choses dans un groupe qu'on ne peut ignorer"

Le sélectionneur, Stephen Kearney, qui l’a intégré dans la foulée de son annonce dans le groupe des 24 éléments retenus pour le Mondial, est venu à son secours afin d’éteindre au plus vite l’incendie. "C'est une situation compliquée, mais Sonny apporte des choses dans un groupe qu'on ne peut ignorer". Son choix est donc entièrement sportif. Cela peut bien se comprendre tant il est difficile de se passer d’un tel phénomène. Il y a quelques jours seulement, SBW remportait le prestigieux Championnat d'Australie avec les Sydney Roosters, étant même désigné homme de la finale.

Si lundi Sonny Bill Williams évoquait "d’autres engagements" pour refuser de participer au Mondial à XIII, le joueur néo-zélandais n'a pas amélioré son image de marque en revenant sur sa décision, malgré son amour pour son pays. Véritable touche-à-tout (il est passé du rugby à XIII au rugby à XV avant de faire chemin inverse, tout en poursuivant une carrière de boxeur amateur), son attitude semblait tout indiquer un nouveau changement dans sa vie sportive. En effet, selon la presse néo-zélandaise, il pourrait revenir au rugby à XV en vue de la Coupe du monde 2015 et s'engager à nouveau avec les Waikato Chiefs, son club en 2011-12. Instable mais tellement génial. C’est tout Sonny Bill Williams…

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |