Icon Sport

Rajeunie, l'équipe de France à XIII est ambitieuse

Rajeunie, l'équipe de France à XIII est ambitieuse

Le 05/10/2014 à 00:22Mis à jour Le 05/10/2014 à 00:23

Du 17 octobre au 2 novembre prochain, l’équipe de France participera aux championnats européens de rugby à XIII. Un seul objectif : la victoire pour gagner le droit de participer au Four Series 2016. Et à deux semaines des Championnats d'Europe, l'équipe de France à XIII a fait peau neuve avec de jeunes joueurs et une forte connotation catalane.

Dans deux semaines, à partir du 17 octobre, débutera le championnat européen de rugby à XIII. Au programme, la France, le pays de Galles, l’Irlande et l’Ecosse s’affronteront en match aller-retour pour décrocher le titre et avoir l’honneur de participer au Four Series 2016 aux côtés des trois grandes nations de la discipline : l’Australie, la Nouvelle-Zélande et l’Angleterre. "L’enjeu principal de ce tournoi est vraiment le Four Nations. Le tournoi sera présent tous les ans. On va aussi rencontrer l’Angleterre tous les ans dans un challenge spécifique. À partir de maintenant, nous allons avoir un calendrier régulier de rencontres internationales. Le Four Nations est la cerise sur le gâteau. Cela permet de rencontrer les meilleures nations du monde. Cela a forcément un attrait. Dans tous les sports, l’équipe de France tire vers le haut", précise le président de la FFR XIII Carlos Zalduendo.

La nécessité de rajeunir le groupe

Classée au quatrième rang mondial, c’est avec un visage rajeuni que la France abordera la compétition. "On s’attendait à ce que des joueurs arrêtent leur carrière internationale, concède le manager du XIII de France, Gilles Dumas. Ils ont passé la trentaine et ils ont déjà beaucoup donné à l’équipe de France. Désormais, ils veulent se consacrer entièrement à leur club pour terminer leur carrière. Ils savaient aussi qu’ils ne seraient pas présents pour la Coupe du monde de 2017. On a tenu compte de tout cela pour former un groupe à la fois expérimenté et compétitif".

Outre les absences de Grégory Mounis, d’Olivier Elima et de Thomas Bosc, les joueurs de Richard Agar devront également faire sans Rémi Casty qui a préféré passer son tour pour ce tournoi afin de récupérer. "L’absence de Rémi Casty est un peu une surprise pour nous parce qu’il souhaitait être présent au départ mais il a préféré faire un break, révèle Gilles Dumas. Il a enchaîné les saisons de très haut niveau et il a envie de souffler un petit peu. On respecte évidemment ce choix même si c’est une grosse perte pour nous puisqu’il s’agissait de notre capitaine". C’est donc le jeune troisième ligne des Dragons Catalans Jason Baitieri qui aura la lourde tâche de mener l’équipe de France pendant ce championnat européen. "Le choix comme capitaine de Jason Baitieri est apparu comme une évidence pour nous, soutient le manager de XIII de France. Ce garçon est un vrai leader en dehors et sur le terrain. Jason va prendre ce rôle très à cœur. Il a notre entière et pleine confiance". Reste désormais à cette jeune équipe à remporter ce championnat pour gagner le droit de se frotter au gratin mondial au Four Series 2016 et lors de la Coupe du monde 2017.

Rémi Casty va passer son tour durant la prochain tournoi

Rémi Casty va passer son tour durant la prochain tournoiIcon Sport

0
0