Icon Sport

SEVENS - Après le gros succès des JO, la saison de rugby à 7 reprend ses droits

Après le gros succès des JO, la saison de rugby à 7 reprend ses droits

Le 30/11/2016 à 16:59

SEVENS - La 18e édition des Sevens Series, c'est parti ! Enfin, ça débute ce week-end. L'occasion pour nous de vous présenter en quelques points cette nouvelle saison de rugby à 7. Ainsi que celle des filles, qui débute elle dès ce jeudi.

Ce vendredi, Dubaï sera le théâtre du lancement de la 18e saison des Sevens Series. Une nouvelle fois, les Fidji seront les grands favoris du Circuit mondial. Derrière, l'Afrique du Sud semble la mieux armée. Reste à savoir ce que vont proposer les All Blacks et nos Bleus, entre autres.

Les Fidji toujours favoris, quid de la Nouvelle-Zélande et de la France ?

Doubles tenants du titre et champions olympiques à Rio l'été dernier, les Fidjiens seront cette année encore les figures de proue de la discipline. Magiques au Brésil, ils vont toutefois devoir faire sans leur héros Ben Ryan pour ce nouvel exercice. L'Anglais sera remplacé par le Gallois Gareth Baber fin janvier et en attendant, c'est Nacani Cawanibuka qui assure l'intérim. Seront-ils aussi forts sans leur ancien entraîneur ? A voir...

Jerry Tuwai (Fidji) - 11 août 2016

Jerry Tuwai (Fidji) - 11 août 2016AFP

Espérons surtout que la compétition soit aussi ouverte que l'an dernier. 6 vainqueurs différents se sont en effet imposés lors des 10 étapes de la saison dernière, un record. Bien sûr, les Sud-Africains seront forcément encore au rendez-vous. Mais derrière, c'est assez ouvert. Les All Blacks ont notamment perdu leur gourou Gordon Tietjens, parti pour coacher les Samoa. Au duo d'intérimaires Scott Waldrom et Tomasi Cama de redorer leur blason après des JO catastrophiques (élimination en quart de finale après 2 défaites en poule).

Rieko Ioane (Nouvelle-Zélande)

Rieko Ioane (Nouvelle-Zélande) AFP

Les Australiennes et les Néo-Zélandaises forcément attendues

Du côté des filles, la saison démarre ce jeudi à Dubaï. Une saison qui se disputera en 6 rendez-vous puisque l'étape de Las Vegas a été ajoutée au menu de cette 5e saison du circuit mondial féminin. Et cette année encore, on attend une farouche bataille entre l'Australie et la Nouvelle-Zélande. Les Australiennes, portées par Charlotte Caslick (joueuse de l'année), ont remporté la dernière édition (devant la Nouvelle-Zélande) ainsi que les JO au terme d'une finale somptueuse face à... la Nouvelle-Zélande.

Charlotte Caslick (Australie) - 7 août 2016

Charlotte Caslick (Australie) - 7 août 2016AFP

Pour les Bleues, guidées elles par leurs cadres Fanny Horta, Camille Grassineau ou Marjorie Mayans, ce sera peut-être dur de faire aussi bien que la 5e place de la saison dernière. L'effectif va en effet être en grande partie renouvelé en cette année de Coupe du monde de rugby à XV (en août en Irlande), l'enjeu principal de cette saison pour le rugby féminin tricolore. Les ambitions françaises vont être mises à rude épreuve dès ce jeudi dans une poule assez relevée (Nouvelle-Zélande, Irlande, Fidji) qui déterminera déjà peut-être le niveau à attendre des Bleues cette saison.

Camille Grassineau

Camille GrassineauIcon Sport

Les 10 étapes de la saison 2016/2017

Dubaï : 2-3 décembre 2016

Le Cap : 10-11 décembre 2016

Wellington : 28-29 janvier 2017

Sydney : 4-5 février 2017

Las Vegas : 3-5 mars 2017

Vancouver : 11-12 mars 2017

Hong Kong : 7-9 avril 2017

Singapour : 15-16 avril 2017

Paris : 13-14 mai 2017

Londres : 20-21 mai 2017

Le programme des filles

Dubaï : 1-2 décembre 2016

Sydney : 3-4 février 2017

Las Vegas : 3-4 mars 2017

Kitakyushu : 22-23 avril 2017

Langford : 27-28 mai 2017

Clermont-Ferrand : 24-25 juin 2017

0
0