Florent Fourcade - Albi - Midi Olympique
 
Article
commentaires
Rétro 2010

Le XV Pro D2 des étoiles Midol

Le XV Pro D2 des étoiles Midol

Par Rugbyrama
Dernière mise à jour Le 26/12/2010 à 14:26 -
Par Rugbyrama - Le 26/12/2010 à 14:26
A mi-championnat, Albi, leader du Pro D2, domine le classement des étoiles de Midi Olympique. Le troisième ligne Florent Fourcade est même celui qui en a reçu le plus. Le promu Carcassonne, étonnant de par ses résultats, place deux joueurs. Neuf équipes sont représentées. Le point.

15. Frédéric Manca (Albi, 18 étoiles) : L’arrière albigeois est l’atout plus du SCA. D’une précision diabolique, les statistiques parlent pour lui. Meilleur réalisateur du championnat avec 199 points, sa moyenne par match dépasse les treize unités. Les bons résultats du leader albigeois lui incombent en grande partie.

14. Timoci Matanavu (Mont-de-Marsan, 14 étoiles) : Après une saison dernière intéressante, l’ailier fidjien confirme tout son talent entraperçu lors de son passage éclair en Top 14. Sa vitesse et ses crochets font des ravages et lui permettent d’être le meilleur marqueur d’essais du championnat avec neuf réalisations.

13. Felix Le Bourhis (Carcassonne, 15 étoiles) : A seulement vingt-deux ans, le centre audois est en pleine ascension. Titularisé à quatorze reprises, il s’avance comme l’un des éléments majeurs de l’attaque de Carcassonne avec l’ailier Benoît Lazzarotto. Pas étranger aux très bons résultats du promu qui détonne, Carcassonne étant quatrième à mi-championnat.

12. Michel Denêtre (Albi, 14 étoiles) : L’ancien Agenais surfe sur la lancée d'une très bonne saison l’an passé en Pro D2. Très bon défensivement, sa puissance physique met souvent l’attaque albigeoise dans le sens de la marche. Ayant joué neuf matchs dans son intégralité, il se montre très complémentaire de son partenaire Sofiane Guitoune.

11. Geoffrey Palis (Albi, 15 étoiles) : Grand espoir du rugby français, Palis explose cette année dans les rangs albigeois. Ayant débuté en Top 14 à 18 ans, il a participé aux quinze matchs du SCA cette saison. Doté d’une belle puissance, il s’avère également un très bon finisseur. C’est lui qui marque à la dernière minute l’essai de la gagne à Colomiers (19-20).

10. Christopher Ruiz (Narbonne, 19 étoiles) : Véritable chef d’orchestre de l’attaque narbonnaise, Christopher Ruiz est le deuxième meilleur réalisateur du Pro D2 avec 158 unités. Ce petit gabarit (1,71m ; 73kg) est un excellent stratège. Il reconnait dans Midi Olympique "avoir retrouvé de la confiance" depuis l’arrivée de l’entraîneur des arrières Patrick Arlettaz.

9. Heinie Adams (Bordeaux-Bègles, 16 étoiles) : L’ancien joueur des Bulls a apporté une grande expérience derrière le pack bordelais. Format de poche (1,68m), le Sud-Africain est un parfait dynamiseur dans le jeu. Doté d’une bonne passe, il peut permettre à l’UBB de remplir son objectif, à savoir être dans les cinq premiers du Pro D2.

7. Jacques Nieuwenhuis (Aurillac, 17 étoiles) : Pour sa troisième saison dans le Cantal, le troisième ligne namibien se montre toujours aussi précieux. Puissant, il abat un terrain considérable et gratte de nombreux ballons au sol. Indispensable comme en atteste son temps de jeu : douze matchs joués dont onze en intégralité.

8. Florent Fourcade (Albi, 22 étoiles) : Le troisième ligne albigeois est le leader du classement des étoiles Midi Olympique. Puissant, bon plaqueur et performant dans les zones de ruck, Fourcade est sans cesse au four et au moulin. Pouvant aussi bien évoluer sur un flanc de la troisième ligne que dans le couloir, il rayonne par son rendement. A joué 13 matchs en entier.

6. Joël Koffi (Carcassonne, 18 étoiles) : Bouillonnant d’activité, le troisième ligne de Carcassonne Joël Koffi figure sur le podium du classement des étoiles Midi Olympique. Une récompense pour ce joueur qui se dépense sans compter dans un style de flanker-équarisseur. L’ancien Montalbanais n’a raté qu’un match cette saison.

5. Isoa Domolailai (Tarbes, 12 étoiles) : Le géant fidjien (2,05 ; 125kg) est l’un des éléments de base du pack tarbais, assurément l’un des meilleurs du Pro D2. Très bon sauteur, puissant dans les phases de combat, sa mobilité étonne pour un joueur de son gabarit. Une activité débordante et un parfait complément à la jeunesse de l’équipe bigourdane.

4. Leandro Luis Cedaro (Mont-de-Marsan, 14 étoiles) : Le deuxième ligne venu de Vannes (Fédérale 1) s’est rapidement acclimaté au niveau professionnel. L’Argentin apporte une grosse puissance au sein du pack montois qui en avait bien besoin. Il s’est imposé petit à petit comme un titulaire indiscutable.

3. Grégory Menkarska (Auch, 12 étoiles) : Le pilier indispensable au pack auscitain. Après un passage en Top 14 peu convaincant, Menkarska fait partie des tout meilleurs droitiers de Pro D2 grâce à une tenue en mêlée qui n’a que peu d’équivalent. Manque depuis un mois au FCAG en raison d'une déchirure du tendon du biceps droit.

2. Ole Avei (Bordeaux-Bègles, 17 étoiles) : Sûrement la meilleure pioche dans le recrutement ambitieux de Bordeaux-Bègles. Le talonneur néo-zélandais s’est rapidement imposé et a disputé tous les matchs de son équipe. Impressionnant de puissance et toujours présent dans le combat, il a déjà inscrit quatre essais.

1. Franck Montanella (Aix-en-Provence, 13 étoiles) : Dans une équipe en difficulté et qui va batailler pour le maintien, le pilier gauche Franck Montanella tire son épingle du jeu. Son expérience se montre très précieuse au sein du pack provençal.