Icon Sport

RUGBY - PRO D2 - Narbonne signe l'exploit de la soirée, Bayonne se rassure et Colomiers se réveille

Narbonne signe l'exploit de la soirée, Bayonne se rassure et Colomiers se réveille
Par Rugbyrama

Le 27/10/2017 à 21:57Mis à jour Le 28/10/2017 à 13:07

PRO D2 - Le RCNM, qui a vécu une semaine mouvementée avec l'éviction de son coach, Christian Labit, s'est imposé avec le bonus offensif, ce vendredi à Béziers (19-34) ! L'Aviron bayonnais, lui aussi en difficulté en ce début de saison, a cartonné face à Soyaux-Angoulême (41-12, b.o.), tandis que Colomiers a relevé la tête après deux défaites de suite, en dominant nettement Montauban (34-3, b.o.).

Eurosport Player : Regardez toute la saison en LIVE

Voir sur Eurosport

Béziers - Narbonne : 19-34

Incroyable scénario au stade de la Méditerranée ! Malgré la situation tendue autour du club et un fonctionnement en auto-gestion depuis le départ de Christian Labit en début de semaine, Narbonne remporte une victoire XXL (19-34) dans le derby du Languedoc et s'offre, en prime, un bonus offensif.

Pourtant en pleine confiance, Béziers n'a rien pu faire face à l'envie et au réalisme narbonnais et reste coincé aux portes du Top 6. Narbonne frappe un grand coup et relance sa saison avec de nouveaux espoirs.

Vidéo - Mal parti, Narbonne a fait exploser Béziers : les temps forts du succès bonifié des Narbonnais

02:25

Bayonne - Soyaux Angoulême : 41-12

Joël Rey n’avait pas fait dans la langue de bois avant la rencontre, l’entraîneur des avants parlant d’état d’urgence pour l’Aviron Bayonnais. Alors, certes la victoire bonifiée contre Soyaux-Angoulême à Jean-Dauger (41-12) n’a rien d’exceptionnelle, mais elle est une grande bouffée d’air frais pour des Basques assommés par les défaites dans le derby et à Carcassonne. Les Charentais et leur XV très remanié se sont accrochés grâce au pied de Ric, auteur des douze points des siens, mais ils ont explosé en deuxième période. Auteur du premier essai de la rencontre (5e), l’arrière Tisseron a ensuite déchiré le rideau du SAXV pour offrir l’essai à Saubusse (50e). Cette envolée a libéré les Basques et surtout ses arrières.

Le centre Robinson a marqué l’essai synonyme de bonus (54e) et l’ailier Laveau a assuré ce cinquième point si important (64e). Tout n’est certainement pas résolu pour les Bayonnais, trop indisciplinés par moment, mais ça a suffi face à ce Soyaux-Angoulême-là, et Pierre Berbizier et son staff auront sans aucun doute des mots encourageants pour leurs joueurs après la rencontre. De quoi s'accorder quelques jours plus paisibles sur les bords de la Nive.

Vidéo - Accroché, l'Aviron a fini par dérouler : les temps forts de la victoire de Bayonne face à Angoulême

02:18

Dax - Aurillac : 20-9

Ils sont désormais intraitables à la maison ! Depuis leur défaite pour le premier match de la saison face à Grenoble, les Dacquois font chuter tous leurs adversaires dans leur stade Maurice-Boyau. Vendredi soir, Aurillac a connu le même sort que ses prédécesseurs. Les Landais s’étaient rapidement mis sur de bons rails avec un essai de Bureitaki Yaca (3e) et ont su faire le dos rond sur le carton jaune de l’ouvreur Berchesi (28e).

Après la pause (7-6), Dax dominait largement les débats et creusait l’écart par la botte de Berchesi. Puis enfonçait le clou par un essai de Chiappesoni Restoni alors qu’Aurillac payait son indiscipline sur cartons jaune (Granouillet 67e, puis Amrouni 76e). Avec cette victoire 20-9, Dax est désormais tout près d'apparaître en première partie de tableau.

Vidéo - Dax reste solide à la maison : résumé de la victoire dacquoise face à Aurillac

02:05

Massy - Vannes : 20-13

Au moins, il y aura eu du suspens. Dans une rencontre marquée par un nombre incalculable d'en-avants et de fautes, Massy s'impose tout de même 20-13. Un succès qui s'est décidé dans les dix dernières minutes. Alors que Vannes menait 13-11, les Bretons se sont retrouvés en infériorité numérique suite au carton jaune de Vosawai. Derrière, l'indiscipline se poursuivait avec trois pénalités offertes à Girard qui ne tremblait pas pour offrir le succès aux siens.

Massy, qui avait bien commencé la rencontre avec un essai de Roussarie après une trentaine de secondes, n'a pas su enchaîner derrière cette bonne entame. Vannes a aussi inscrit un essai par Hickes en fin de première période mais pourra regretter, au-delà de son indiscipline, le manque de justesse de Moeke face aux perches, avec neuf points laissés en route. Les Vannetais repartent bredouille de ce déplacement.

Vidéo - Massy s'impose de peu face à Vannes : les temps forts de la victoire des Franciliens

02:15

Nevers - Carcassonne : 22-12

Au terme d’un match qui a manqué de folie, Nevers signe une troisième victoire consécutive qui lui permet de voir la suite des événements avec beaucoup de plus de sérénité. L’USON s’est donnée de l’air sur la zone rouge, où Carcassonne est englué, après cette huitième défaite qui fait mal. L’USC n’a rien lâché mais n’a pas su inverser la tendance pour ramener au moins le point de bonus défensif qui lui tendait les bras.

La rencontre fut marquée par une grosse indiscipline (6 cartons dont les exclusions de Basson et Ursache). Un essai de Fred Quercy a fait basculer la rencontre (14e), au terme d’une séquence où il aura fallu s’arracher, à l’image de cet affrontement parfois à la limite mais assez peu spectaculaire.

Vidéo - L'USON réalise la passe de trois, à l'issue d'un match fermé : les temps forts de Nevers-Carcassonne

02:20

Colomiers - Montauban : 34-3

Colomiers remet les pendules à l’heure. Sonné par son faux-pas contre Nevers la semaine dernière à domicile, l’USCo a retrouvé son rugby face à son voisin montalbanais. Et s’est même offert le luxe d’aller chercher un bonus offensif à moins de deux minutes de la sirène. Succès bonifié mérité tant Montauban était à côté de ses pompes, malgré des premières minutes plutôt convaincantes.

Mais, avec notamment six touches perdues, trois cartons jaunes et de nombreux gestes d’humeur très limites, les "vert et noir" ont sombré après la demi-heure de jeu. Pas de cinquième victoire consécutive, ce qui permet à Grenoble de s’échapper un peu en tête du championnat. Colomiers, de son côté, revient sur le podium provisoire. A hauteur de son adversaire du soir.

Vidéo - Carton plein pour Colomiers face à Montauban : les temps forts de ce match au sommet

02:19
0
0