Icon Sport

Les Dacquois ont tremblé jusqu'au bout face aux Columérins

Les Dacquois ont tremblé jusqu'au bout face aux Columérins

Le 12/10/2017 à 22:48Mis à jour Le 13/10/2017 à 07:52

PRO D2 - Réaliste et efficace, l'US Dax a logiquement dominé Colomiers ce jeudi soir à Maurice-Boyau (30-25). Mais les Dacquois ont craqué physiquement en fin de match et ont bien failli laissé échapper cette troisième victoire à domicile de la saison. Les Haut-Garonnais doivent se contenter du point de bonus défensif.

Après un déplacement compliqué à Perpignan (51-25), Dax s'est bien repris ce jeudi soir à Maurice-Boyau face à Colomiers (30-25). Pourtant, les Dacquois sont passés par toutes les couleurs dans cette partie. Bureitakiyaca a planté le premier essai (5e) avant la réponse quasi immédiate de Bezian (13e) pour Colomiers puis Ropiha mettait tout le monde d'accord avant la pause avec l'aide du pied de Berchesi (21-16).

Ce même ouvreur uruguayen permettait à Dax de mener 27-16 jusqu'à l'heure de jeu et le réveil columérin. Après le 100% au pied de Lafage (4/4), Poet a enquillé les pénalités (3/3) pour faire revenir les siens dans les clous du point de bonus défensif (30-25). Dans les arrêts de jeu, Nicolas Plazy a même failli donné la victoire aux siens mais il n'a pas réussi aplatir le deuxième essai haut-garonnais. C'est bien Dax qui a signé ce jeudi soir sa quatrième victoire de la saison.

Vidéo - Pro D2 : le résumé de Dax - Colomiers

03:55

Comme la saison dernière, la réception de Colomiers n'a pas été une partie de plaisir pour les joueurs de Raphaël Saint André et Patrick Furet. "Cela va être tendu jusqu'au bout" a martelé l'entraîneur principal de l'USD au micro de nos confrères de Canal+. C'est simple, ce duel a été très équilibré de bout en bout. Si les impacts souvent très rudes et le jeu millimétré des Haut-Garonnais a bousculé les Landais, ces derniers ont répliqué avec un jeu de mouvement des plus dangereux et un opportunisme à toute épreuve. Un véritable chassé croisé jusqu'à la sirène avec une belle frayeur pour Dax qui avait tout de même assuré ses arrières grâce notamment à son ouvreur.

Dax peut dire merci à Berchesi

Pour sa deuxième titularisation consécutive, l'international uruguayen a parfaitement tenu la barraque avec pas moins de 20 points inscrits, tous au pied (7/8). En deuxième période, c'est lui qui a permis aux Dacquois de véritablement faire le break jusqu'à l'heure de jeu (27-16). Un petit matelas de points qui a eu toute son importance au moment du réveil columérin plutôt musclé. Trois pénalités de Poet, à 100% comme Maxime Lafage, dans les vingt dernières minutes et une grosse épreuve de force. D'abord Victor Delmas après un contre de 50 mètres puis Nicolas Plazy dans les arrêts de jeu sont entrés dans l'en-but sans aplatir. Le symbole d'un manque de précision dans le jeu columérin ce soir qui coûte probablement la victoire.

Au courage et à l'envie, Dax signe une quatrième victoire cette saison, la troisième sur ses terres, et revient provisoirement dans la première moitié du classement. Colomiers tombe pour la deuxième fois seulement de la saison mais glane un point de bonus défensif. Un petit point supplémentaire qui permet tout de même aux Columérins de prendre provisoirement la tête du Pro D2 à la différence de points avec Grenoble.

0
0