Icon Sport

Pro D2 : Les chiffres clés de la 6e journée

Les chiffres clés de la 6e journée
Par Rugbyrama

Le 21/09/2017 à 21:19Mis à jour Le 22/09/2017 à 22:19

PRO D2 - Voici les chiffres à connaître avant la 6e journée.

Massy – Colomiers (vendredi à 20h)

0 – Colomiers est la dernière équipe invaincue du championnat de Pro D2. Les Haut-Garonnais comptent quatre victoires pour un match nul (23-23 à Narbonne). Les Franciliens, de leur côté, ont déjà perdu à domicile et voudront faire tomber le leader.

Narbonne – Carcassonne (vendredi à 20h)

5 – C'est déjà le match de la peur entre les deux derniers du Pro D2. Les deux équipes de l'Aude comptent déjà 5 points sur les premiers non-relégables (Soyaux-Angoulême, Bayonne, Béziers, Nevers). Malheur aux vaincus, qui verraient leurs concurrents s'éloigner.

Dax – Nevers (vendredi à 20h)

62 % vs 68% – À l'inverse de Bayonne - Grenoble, Dax et Nevers avec respectivement 62 et 68 % de réussite au pied, ont les deux taux de réussite les plus faibles du Pro D2. Pas en réussite depuis le début de la saison, les deux équipes devront règler la mire pour prendre l'avantage.

Soyaux-Angoulême – Aurillac (vendredi à 20h)

29 – Pour la première saison de leur histoire en Pro D2, Soyaux-Angoulême remportait sa plus grosse victoire contre les Cantaliens. Dans leur antre de Chanzy, les Charentais l'avaient alors emporté sur le score de 35 à 6, l'an dernier.

Montauban – Mont-de-Marsan (vendredi à 20h)

3 – Les deux équipes se sont rencontrées à trois reprises la saison dernière. En plus des matchs de phase régulière remportés deux fois par les recevants (22-18 à Sapiac, 34-18 dans les Landes). L'USM et le Stade montois se sont retrouvés en demi-finale pour une victoire une nouvelle fois à domicile à Montauban (victoire des Tarn-et-Garonnais 24-13).

Vannes – Biarritz (vendredi à 20h30)

91 – Avec 91 minutes passées en infériorité numérique, le BO est l'équipe qui a joué le plus de temps avec un joueur de moins sur le terrain. Vannes de son côté n'a passé que 33 minutes en infériorité numérique. Attention à la discipline qui devrait avoir un rôle prépondérant dans le déroulé du match.

Béziers – Perpignan (dimanche à 14h15)

1 – Un seul joueur parmi les deux équipes a disputé l'intégralité des cinq premières rencontres de Top 14, soit 400 minutes. Il s'agit de l'ailier perpignanais, Mathieu Acébès, déjà auteur de deux essais.

0
0