Icon Sport

Nevers fait tomber Grenoble, Montauban enchaîne et Narbonne s'en sort miraculeusement

Nevers fait tomber Grenoble, Montauban enchaîne et Narbonne s'en sort miraculeusement
Par Eurosport

Le 13/10/2017 à 22:11Mis à jour Le 14/10/2017 à 01:00

PRO D2 - Menés 25-8 et plus que bousculés pendant plus d'une heure par Angoulême, les Narbonnais se sont finalement imposés (29-25). Béziers a gagné contre Carcassonne (27-10) mais a perdu le bonus offensif à la sirène, Mont-de-Marsan s'est incliné à Massy (12-6), Nevers a surpris le leader grenoblois (17-16) et Montauban a fait tomber la Rabine (12-19).

Eurosport Player : Regardez toute la saison en LIVE

Voir sur Eurosport

Nevers - Grenoble (17-16)

Du suspens jusqu’au bout au stade du Pré Fleuri ! Nevers a fait tomber le leader Grenoblois d’un tout petit point (17-16). Après avoir perdu dans les ultimes secondes à domicile devant Béziers la semaine précédente, Nevers espérait renverser Grenoble vendredi soir. C’est fait, au prix d’une énorme débauche d’énergie. Les hommes de Xavier Pemeja ont réussi à scorer dans leurs temps forts, notamment par un essai de Bolakoro.

En face, les Grenoblois étaient encore dans le match jusqu’à la dernière seconde. Et auraient même pu l’emporter sur un drop de Mêlé (80+1e), de peu à côté. Le leader pourra peut-être regretter ses choix, d’avoir pris la mêlée (17e) et la touche (46e) plutôt que d’avoir distancé l’USON par des pénalités. Toujours aussi joueur, le FCG pouvait se consoler par un bonus défensif et reste au moins provisoirement sur le podium. En face, Nevers avance dans son opération maintien lancée face à Narbonne et Carcassonne.

Vidéo - Nevers - Grenoble : les temps forts

02:35

Massy - Mont-de-Marsan (12-6)

Massy est allé chercher sa quatrième victoire de la saison au courage ce jeudi soir face à Mont-de-Marsan (12-6). Un match sans essai, qui s’est donc résumé en un duel de buteurs. À ce jeu là, c’est l’arrière massicois, Thomas Girard, qui a dominé les débats en inscrivant tous les points de son équipe, à l’inverse des buteurs montois qui ont laissé neuf points en route. Le Stade Montois s’est réveillé dans les dix dernières minutes et a fait le siège des 22 mètres essonniens avec une mêlée conquérante, en vain. Sans briller, Massy assure l’essentiel, quatre précieux points dans la course au maintien. Les Montois, beaucoup trop indisciplinés (deux cartons jaunes), n’ont toujours pas gagné à l’extérieur et manquent même le point de bonus défensif.

Vidéo - Massy - Mont-de-Marsan : les temps forts

01:56

Béziers - Carcassonne (27-10)

Béziers assure l'essentiel en s'imposant 27-10 face à Carcassonne. Après une première demi-heure bien terne, l'ASBH a su faire la différence suite au carton jaune de Sheridan (23e) pour les Audois. Une pénalité de Suchier et un essai de Ballu (30e) permettaient aux Héraultais de prendre les devants. Malgré des conquêtes en touche défectueuses d'un côté comme de l'autre, les Biterrois ont cependant pu faire la différence juste avant la pause avec un essai de Ramoneda (39e). Sans être brillants, les Héraultais ont gardé la main sur le match au retour des vestiaires, même s'il a fallu attendre la 69e minute pour voir de nouveaux points dans ce match et une pénalité de Munro, avant un troisième essai signé Blanc (76e). Trois essais à rien... jusqu'à la toute dernière minute de jeu où d'un essai, Carcassonne privait les Héraultais du bonus offensif. Une maigre consolation pour la lanterne rouge.

Vidéo - Béziers - Carcassonne : les temps forts

02:33

Narbonne - Angoulême (29-25)

Incroyable scénario au Parc des Sports et de l’Amitié. Quel renversement de situation totalement improbable ! Menés 25-8 à l’heure de jeu par des Angoumoisins séduisants, les Narbonnais sont allés décrocher la victoire après la sirène. Une victoire bonifiée, qui plus est, grâce à une essai d’Esteriola (27e) mais surtout trois essais de pénalité dans les 20 dernières minutes. Oui, trois ! Totalement emporté en mêlée, le SAXV, réduit à treize pour terminer la partie, subit une défaite qui devrait faire très mal à la tête. Les Charentais pensaient avoir fait le plus dur pour signer leur première victoire à l’extérieur depuis décembre 2016. Leur fragilité loin de Chanzy les a rattrapés. Narbonne a peut-être officiellement lancé sa saison après cette victoire presque miraculeuse, tant les Audois ont semblé à côté de la plaque pendant près d’une heure.

Vidéo - Narbonne - Soyaux-Angouleme : les temps forts

02:33

Vannes - Montauban (12-19)

Venu dans le Morbihan avec une équipe remaniée, Montauban ne pensait pas forcément réaliser un coup double ce vendredi soir... Pourtant, en faisant tomber Vannes (19-12) au stade de la Rabine (pour la première fois depuis janvier dernier) et profitant du faux-pas de Grenoble à Nevers, les Tarn-et-Garonnais s’emparent du fauteuil de leader, à égalité de points avec les Isérois. En revanche, ce match ne sera pas un match référence pour les Vert et Noir car, hormis l’essai du talonneur Jordan Rochier (48e) après un magnifique travail de son ouvreur Thomas Fortunel, c'est bien un duel de buteurs qui anima cette rencontre. Et à ce petit jeu, c'est l'ancien Berjallien, Jérôme Bosviel (5/6, 14 points), qui a pris l'avantage sur Ashley Moeke (4/5, 12 points). Précieuse victoire pour l'USM. Brouillons et indisciplinés, les Bretons redescendent provisoirement à la dixième place du ProD2.

Vidéo - Vannes - Montauban : les temps forts

02:34
0
0