Icon Sport

Les Montalbanais sont champions d'automne !

Les Montalbanais sont champions d'automne !
Par Rugbyrama

Le 07/12/2017 à 22:57Mis à jour Le 08/12/2017 à 09:12

Montauban a assumé son statut de leader du championnat ce jeudi soir à Sapiac face à Biarritz (43-20). Et même s'ils ont laissé échapper le bonus offensif en deuxième période, les Sapiacains restent invaincus à domicile et sont champions d'automne.

Prestation majuscule ce jeudi soir des Sapiacains face à des Biarrots qui étaient vraiment venus pour faire quelque chose face au leader. En témoigne, le véritable chassé croisé au score jusqu'à la demie heure de jeu (19-13). Mais les Montalbanais faisaient le break avant la mi-temps avec un deuxième essai de Jérôme Bosviel (29-13). Et la domination tarn et garonnaise se confirmait en deuxième période avec deux nouvelles réalisations d'Engelbrecht et Swanepoel (43-13). Mais le bonus offensif était de courte durée pour Montauban qui encaissait un deuxième essai basque signé Leatigaga. 43-20, une victoire à quatre points mais un succès qui assure à l'USM Sapiac de rester à la tête du championnat à la fin du week-end.

"Champion d'automne ? C'est complètement anecdotique" déclarait Pierre-Philippe Lafond, l'entraîneur des avants montalbanais, avant la rencontre. On le comprend, modestie oblige. Mais vu la performance des Sapiacains ce jeudi soir, ce statut est logique et clairement assumé par ses joueurs. Un match à six essais, une orgie de jeu tout simplement que l'on peut résumer en une statistique : Trois mêlées seulement ont été jouées en première période. Un gros match de Pro D2 pour lancer ces dernières joutes de la phase aller marqué en plus par le festival offensif d'un homme...

Jérôme Bosviel en mode record

En feu, déchaîné, survolté, à vous de trouver le bon mot pour qualifier l'énorme partie qu'a livrée Jérôme Bosviel ce jeudi soir devant son public. Et même s'il soulignait surtout le travail de ses avants en conquête (à juste titre) à la pause au micro de nos confrères de Canal +, l'ouvreur sapiacain est le nouveau recordman de points marqués en un seul match à l'échelon professionnel. Avec 33 points inscrits (deux essais, quatre transformations, quatre pénalités et un drop), dont 29 uniquement en première période, il dépasse ainsi Cédric Rosalen et Benjamin Boyet pour le Top 14, et Thomas Ramos pour la Pro D2, qui avaient tous les trois déjà réussi la performance de planter 32 points en seulement 80 minutes. Difficile de ne pas résumer, en grande partie, cette onzième victoire consécutive à Sapiac sur la prestation de Jérôme Bosviel bien aidé par un collectif très en place ballon en main mais qui a aussi étouffé Biarritz en défense.

Des Biarrots qui ont buté inlassablement sur un mur vert et noir sans abdiquer. Comme d'habitude à l'extérieur, les joueurs basques ont tout joué, à l'image notamment d'Alex Arrate en grande forme, mais sans les résultats escomptés si ce n'est d'avoir enlevé le bonus offensif à un concurrent du haut de tableau. Après deux victoires bonifiées à Aguilera, le BO redescend un peu sur terre mais reste dans le top 6. Montauban a raté son deuxième bonus de la saison mais se console sans problème avec ce cinquième succès consécutif et ce titre de champion d'automne amplement mérité.

0
0