Icon Sport

PRO D2 - Finale d'accession au Top 14 : Montauban, la belle histoire

Montauban, la belle histoire

Le 18/05/2017 à 16:57

PRO D2 - Relégué du Top 14 en Fédérale 1 après des soucis financiers à l'issue de la saison 2010, Montauban disputera dimanche (15h15) la finale d'accession au Top 14 contre Agen après trois petites saisons en Pro D2. Une vraie renaissance pour ce club du Tarn-et-Garonne...

Et de sept ! En dominant Mont-de-Marsan à Sapiac en demi-finale de Pro D2 le week-end dernier, l'Union Sportive Montalbanaise a enchaîné une septième victoire de rang. Une formidable série qui offre surtout le droit à Montauban de disputer la finale d'accession au Top 14 qui aura lieu dimanche (15h15) à Bordeaux. Un challenge assez incroyable quand on y pense puisque les pensionnaires de Sapiac étaient encore à l'étage inférieur à la Pro D2 il y a quelques années. Relégué en Fédérale 1 en raison de soucis financiers à la fin de la saison 2010, Montauban n'a retrouvé le monde professionnel qu'en 2014 après sa victoire en finale d'accession à la Pro D2 contre Massy (18-14).

"Je n'étais pas présent lors de la remontée du club en Pro D2. J'ai rejoint le club seulement après mais il faut avant tout tirer un grand coup de chapeau à Xavier Péméja et Philippe Mothe. C'est eux qui ont posé les bases de ce groupe en Fédérale 1. Ils ont récolté ce titre de Fédérale 1 face à Massy et ont permis la remontée de Montauban en Pro D2. C'est eux qui ont posé les bases de ce groupe. On ne part pas d'une feuille blanche et on s'appuie sur ce qu'ils ont fait. On leur rend hommage", rappelle Pierre-Philippe Lafond, qui a rejoint l'USM en 2014.

Une transition réussie

"Et depuis, le groupe a évolué avec l'arrivée de nouveaux joueurs mais l'état d'esprit reste. Il y a une vraie volonté de compétiteur et de performer. C'est une bonne évolution pour l'équipe", poursuit celui qui est désormais à la tête du club aux côtés de Chris Whitaker. Une véritable renaissance après une descente aux enfers. Une reconstruction un temps en danger après le départ des deux mentors Xavier Péméja et Philippe Mothe sur fond de désaccords à la fin de la saison dernière. Des incertitudes rapidement oubliées par l'excellent début de championnat du groupe montalbanais. Les joueurs adhèrent au projet de jeu du nouveau duo Lafond - Whitaker. Et tout le monde connait la suite...

Pierre-Philippe Lafond et Chris Whitaker (Montauban) - mai 2017

Pierre-Philippe Lafond et Chris Whitaker (Montauban) - mai 2017Icon Sport

"Avec Chris, je savais que la collaboration allait marcher. On s'était côtoyé lors de notre DES. C'est moi qui l'ai proposé aux présidents parce que je souhaitais travailler avec lui. Je n'avais aucun souci par rapport à notre binôme. Dès le début, cela a très bien fonctionné et les joueurs ont très vite adhéré à notre projet de jeu. Ils ont foncé et tout au long de la saison, le groupe a été irréprochable", résume l'ancien joueur de Bayonne. Jusqu'à se retrouver à seule petite marche du Top 14...

0
0