Icon Sport

PRO D2 - Albi : Un maintien toujours possible ?

Le maintien est-il toujours possible pour Albi ?

Le 20/04/2017 à 14:42

PRO D2 - À six points du premier non relégable, Albi n'a plus son destin en main. Le SCA doit maintenant espérer un faux pas de ses adversaires tout en remportant ses trois derniers matches pour décrocher son maintien. Pas aisé pour un groupe traumatisé...

Lancé dans une opération maintien depuis plusieurs mois, le Sporting Club Albigeois jouera l'une de ses dernières cartouches contre Béziers vendredi (20 heures) pour rester en vie dans cette Pro D2 avant les deux dernières journées de championnat. Englués à la 15e place au classement à six unités de Narbonne, le premier non relégable, les Albigeois ont déjà un pied et quelques orteils en Fédérale 1. Difficile dans ce contexte de croire au maintien pour le groupe entraîné par le trio Julien Guiard, Kevin Boulogne et Florent Wieczorek.

" Les mecs sont abattus. Le groupe est vraiment usé"

"C'est compliqué pour tout le monde en ce moment. On avait senti une vraie amélioration avec le nouveau staff. Il y a eu trois victoires en quatre matches. On avait un peu changé de visage. On sentait le groupe entièrement remobilisé. Et puis après, on est reparti dans certains travers", admet un des cadres du Sporting.

"On n'a pas été chanceux. On s'est incliné à domicile contre Montauban malgré une grosse domination. Au final, on perd de trois points en faisant un en-avant dans l'en-but. Maintenant, on est en position pour la descente et le groupe a vraiment du mal à se remettre. Les mecs sont abattus. Le groupe est vraiment usé." Et le climat extra-sportif et les incertitudes quant à leur avenir n'arrangent pas la situation...

SC Albi - novembre 2016

SC Albi - novembre 2016Icon Sport

"Il y a quand même pas mal de joueurs qui se sont renseignés pour partir. On ne va pas se mentir. Certains ont même déjà signé ailleurs. C'est normal mais tout cela crée de l'instabilité qui n'est pas bonne quand on se bat pour le maintien. En même temps, c'est difficile de leurs en vouloir, chacun a des familles...", poursuit ce même joueur.

Une lutte avec Narbonne

Au bord du gouffre et en proie au doute, Albi n'a plus son destin en main et doit espérer un faux pas de ses adversaires. Mathématiquement, rien n'est encore fait. Si Dax et Vannes semblent à l'abri avec dix points d'avance, Narbonne n'a pas définitivement distancé le groupe tarnais. Vainqueur au Parc des Sports et de l'Amitié, le SCA passerait même devant les Audois en cas d'égalité à la fin de l'exercice.

Théo Entraygues (SC Albi) - février 2016

Théo Entraygues (SC Albi) - février 2016Icon Sport

Reste que le calendrier du RCNM avec deux déplacements (Carcassonne, Bourgoin) et une réception (Soyaux-Angoulême) semble plus favorable que celui d'Albi (réceptions de Béziers et d'Agen et un déplacement à Carcassonne). "Pour nous, le plus important est de gagner ce week-end pour reprendre des points", coupe un autre joueur tarnais. Mais surtout, rester en vie...

0
0