Icon Sport

Pro D2 - 17e journée - Les Narbonnais ont refait le coup de la mêlée retrouvée

Les Narbonnais ont refait le coup de la mêlée retrouvée

Le 12/01/2017 à 22:47Mis à jour Le 13/01/2017 à 10:25

PRO D2 - Menés au score durant une grande partie de la rencontre (essai de Tupuola) et pris en mêlée, les Narbonnais ont su réagir dans ce secteur et marquer deux essais (Deligny et de pénalité) pour l'emporter 23-17. Les Audois font tomber un troisième leader de Pro D2 cette saison à domicile et privent les Sapiacains du bonus défensif. Le RCNM est provisoirement huitième du classement.

Déjà lors de la dernière journée en terres albigeoises, les Narbonnais s'étaient réveillés dans le secteur de la mêlée dans le deuxième acte pour obtenir un essai et une pénalité décisifs en vue de leur match nul final. Contre les Vert et Noir montalbanais ce jeudi, ils ont eu les mêmes ressources dans ce secteur pour obtenir encore un essai de pénalité et un coup de pied placé qui les ont vu remporter ce choc 23-17. Pour cette ouverture de la 17e journée, Montauban est donc tombé sans bonus dans l'Aude, terre rebelle qui a déjà mis au tapis trois leaders de ce championnat.

Dans cette rencontre rythmée et tendue, les défenses ont clairement pris le pas sur les attaques avec des contre-rucks et des balles tombées. C’est ainsi que les mêlées ont été assez nombreuses. Ce secteur a plutôt été en faveur des Tarn-et-Garonnais qui inscrivaient le premier essai du match par Tupuola (4e). Mais entre le jeu des cartons et du coaching (entrée payante de Falatea à gauche pour le RCNM), le huit de devant du RCNM s’est rebellé pour renverser la tendance puis gagner grâce à ce secteur !
Bien après l’essai de Deligny qui permettait aux Orange et Noir d’espérer (35e), une pénalité transformée en mêlée sous les poteaux de Narbonne par l’USM voyait une magnifique poussée d'Audois pourtant réduits à 14 qui sauvaient la menace. Et puis à 10 minutes du terme, un carton jaune contre le Sapiacain Tekassala et un essai de pénalité récompensaient les choix de Christian Labit. C’est encore suite à une faute en mêlée qu’Eadie passait le dernier coup de pied qui entérinait ce score de 23-17 pour les Tango, quand les Sapiacains repartaient sans le moindre bonus.

La même à Béziers ?

Pour mieux comprendre cette contre-performance de Montauban, il faudra se souvenir qu’en plus de l’affrontement des deux packs perdu in fine, l’indiscipline et un relâchement dans les 30 dernières minutes auront coûté cher aux hommes de Lafond et Whitaker.
Dans le camp d’Audois invaincus à domicile depuis 7 matches, on peut fêter cette huitième place provisoire au classement. Mieux, les Narbonnais peuvent enfin regarder un peu vers le haut en rêvant. Et s’ils venaient à encore bien se comporter avec cette mêlée renversante à... Béziers lors de la prochaine journée et ce sulfureux derby ?

0
0