Icon Sport

Finale - Clément Darbo (Agen) : "J’irai jouer en Pro D2 avec Montauban et j’en suis très content"

Darbo : "J’irai jouer en Pro D2 avec Montauban et j’en suis très content"

Le 21/05/2017 à 19:08

PRO D2 - Le demi de mêlée agenais, Clément Darbo, s’est confié après cette finale d’accession au Top 14 remportée face à son futur club, l’US Montauban (41-20). Forcément, les sentiments étaient partagés après cette victoire.

Eurosport Player : Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

Agen retrouve le Top 14, un an après l’avoir quitté, après une finale maîtrisée de bout en bout...

Clément DARBO : Oui, on fait une très bonne entame avec vingt très bonnes premières minutes où l’on a respecté le plan de jeu. Ensuite, ce qui est un peu dommage, c’est de prendre dix points en trois minutes en fin de première mi-temps. En deuxième période, il y avait un peu plus de fatigue mais on a réussi à marquer sur nos temps forts et à les éloigner au score.

Vous jouerez la saison prochaine à Montauban, votre adversaire du jour, comment avez-vous vécu cette finale ?

C.D : C’était forcément particulier parce que je rencontrais mon futur club mais j’ai essayé de ne pas y penser. Mon contrat commence le 1er juillet à Montauban donc il n’y avait pas de raison. J’ai surtout pensé à mon club, le SUA. Je ne me suis pas posé de question, j’avais une finale à jouer et à remporter avec Agen, ce qui a été fait.

Comment vos coéquipiers à Agen vous ont-ils accompagné sur ce dernier match ?

C.D : Personne n’en a parlé et je les remercie pour ça car ils auraient pu me chambrer. Au contraire, ils m’ont beaucoup aidé avant et pendant le match, je pense qu’ils savaient qu’au fond de moi cela devait déjà m’embêter.

Clément Darbo - Agen

Clément Darbo - AgenAFP

" J’ai vraiment joué l’esprit libéré"

Vous terminez homme du match avec 19 points inscrits dont un essai et un 100% au pied. Aviez-vous cette pression de faire une grande finale pour cette dernière ?

C.D : Bizarrement, je n’avais aucune pression par rapport au week-end dernier contre Biarritz où j’étais mort de trouille. J’avais l’impression que c’était un match de championnat. Est-ce que c‘était le fait de jouer face à mon futur club ? Je n’en sais rien mais j’ai vraiment joué l’esprit libéré.

Qu’avez-vous ressenti lors de votre sortie du terrain ?

C.D : J’avais envie de pleurer même si cela faisait plaisir. J’avais toute ma famille qui était là, c’était un très bon moment et j’en ai profité. Cela a duré peut-être 10, 15 secondes mais j’ai profité de tout au moment de cette sortie.

Avez-vous des regrets de ne pas vivre ce retour en Top 14 avec Agen la saison prochaine ?

C.D : Si, cela me fait chier ! Agen est en Top 14, Montauban va repartir en Pro D2. C’est sûr que tout joueur aspire à jouer au plus haut niveau mais c’est comme ça, c’est notre métier. J’irai jouer en Pro D2 avec Montauban et j’en suis très content.

Clément Darbo (Agen)

Clément Darbo (Agen)Icon Sport

" J’espère que la saison prochaine, on jouera les phases finales"

C’est votre deuxième montée avec le SUA mais celle-ci est forcément particulière…

C.D : Oui, c’était mon dernier match avec le SUA… Mais je suis comme ça, je ne m’exprime pas trop. On verra ce soir après quelques bières… Je suis très content et j’ai même pleuré au coup de sifflet final parce que cela m’embête vraiment de quitter tous mes amis. Mais c’est comme ça, je suis très heureux de rejoindre Montauban et je vais profiter de mes derniers moments avec Agen.

Surtout que Montauban a montré un très beau visage cette saison, ce qui est de bon augure pour la suite.

C.D : Il y a de belles promesses à venir à Montauban. C’est un club qui se reconstruit petit à petit avec un beau projet. Ils font une excellente saison donc j’espère que la saison prochaine, on jouera les phases finales.

0
0