Icon Sport

Pro D2 - Provence-Usap (30-21): Après Bayonne, Provence Rugby s'offre Perpignan

Après Bayonne, Provence Rugby s'offre Perpignan

Mis à jourLe 17/01/2016 à 16:49

Publiéle 17/01/2016 à 16:21

Mis à jourLe 17/01/2016 à 16:49

Publiéle 17/01/2016 à 16:21

Article de Pauline Maingaud

Après un succès sur Bayonne et un point de bonus défensif pris à Mont-de-Marsan, Provence Rugby poursuit sa belle série en battant Perpignan (30-21). Les Provençaux sont cependant toujours relégables.

Eurosport Player : Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

Après Bayonne en décembre, Provence Rugby fait chuter Perpignan, autre prétendant à la montée en Top 14 (30-21). C’est leur cinquième victoire de la saison, et les Aixois sont allés la chercher, avec beaucoup d’envie, une mêlée solide et quelques belles performances de Berger ou Swanepoel. L’Usap repart à vide et comme à son habitude cette année, elle n’a pas su confirmer sa bonne prestation de dimanche dernier, face à Lyon. L’erreur? Avoir laissé les Provençaux jouer et y croire, alors que les Catalans ont dominé la fin de première période…

Trois essais à deux: les deux équipes avaient bien compris que le vent ne permettait pas vraiment de s’appuyer sur le jeu au pied. Etonnamment, c’était contre le vent que Provence Rugby allait prendre le dessus, lors de la seconde période. Encore que Perpignan ne dominait jamais très facilement ni largement ses adversaires du jour: dès la 5e minute de la partie, Nakacegu effaçait complètement la défense catalane, offrant le premier essai aixois.

Une pénalité et deux essais plus tard (Pujol, 24e puis Strokosch, 35e), les prétendants à la montée passaient finalement devant au score, après un gros quart d’heure de domination. En fait, les Provençaux faisaient l’erreur de rendre le ballon au pied aux Catalans. Ils l’ont compris à la pause et en seconde période, les deux équipes jouaient très peu au pied, pour le plus grand bonheur du public de Maurice-David.

Au courage

Berger était l’auteur d’un très bon match ce dimanche après-midi. Et lorsque ses avants ne trouvaient plus la solution au ras, il les débloquait avec un essai de filou, se faufilant dans un trou de souris (51e). Enfin, Provence Rugby menait à nouveau au score. A partir de là, les Aixois semblaient décomplexés et avaient senti la victoire possible. La suite du match leur a donné raison! A l’heure de jeu, Swanepoel et Berger prouvaient encore leur importance et leur amour du jeu, et offraient à Moreno Rodriguez l’opportunité de marquer (60e). Alors qu’ils pilonnaient pendant quelques minutes dans le camp adverse, l’Usap ne trouvait pas la solution.

Riaan Swanepoel, l'ouvreur de Provence Rugby
Riaan Swanepoel, l'ouvreur de Provence Rugby - Icon Sport

Au final, neuf points d’écart et une belle victoire pour Provence Rugby, qui met un peu plus la pression sur Dax, à seulement 1 point de la zone rouge. Remporter à nouveau un match contre l’un des favoris de ce championnat redonne sans doute confiance à Provence Rugby et prouve qu’il ne sera plus si facile de venir gagner à Maurice-David.

0 commentaire
Vous lisez :