Icon Sport

PRO D2 - Montauban - Lyon (17-23) - Rien ne semble arrêter la machine lyonnaise

Rien ne semble arrêter la machine lyonnaise

Le 06/02/2016 à 22:56

PRO D2 - Un temps contré, Lyon a su faire l'effort nécessaire en seconde période pour s'imposer à Montauban (17-23) et rester plus que jamais leader du championnat. Le Top 14 se rapproche petit à petit pour le Lou, impressionnant de puissance.

C’est une huitième victoire en déplacement que les Lyonnais sont allés chercher dans la "cuvette de Sapiac (17-23) mais les Montalbanais leur auront posé des problèmes. Au terme d’un match plaisant, engagé et ouvert puisque six essais ont été inscrits, c’est donc le LOU qui s’est imposé à l’expérience. Le leader a fait preuve de maitrise pour globalement dominer les débats, malgré quelques frayeurs. Il s’est surtout montré discipliné afin de ne laisser que très peu d’occasions à l’USM, courageuse et déterminée jusqu’à la sirène mais perdante…

Montauban échoue justement à 1 point du bonus défensif et on aurait envie de dire que celui-ci aurait été mérité. L’essai de Sébastien Ascarat après la sirène en sortie de mêlée (82e), peut-être entaché d’un en-avant de passe, arrivait peu après celui de Jérémy Chaput sur un ballon porté (77e). Ils ont permis au tableau d’affichage de présenter un score plus en adéquation avec la physionomie du match. Cela ne change pas grand chose au final mais vient au moins récompenser les efforts d’une formation qui s’est vraiment donnée à fond.

La victoire de la défense pour le LOU

Alors qu’il fallait bien gérer le vent dans ce duel, le LOU n’a pas pu capitaliser sur la botte de Jérémy Gondrand qui terminera à 3 sur 7 face aux poteaux. Il s’est appuyé sur une défense solide, organisée et puissante, à défaut de venir batailler dans les rucks. Celle-ci ne laissait que peu d’espace à l’adversaire. Lyon ne s’est jamais affolé, même dans ses temps faibles, et s’en est remis à la puissance de Napolioni Nalaga (29e et 79e) et à Franck Romanet (55e), au terme d’une longue séquence, comme avait su le faire Taleta Tupuola (23e) pour l’USM.

Lyon conforte plus que jamais son statut de leader de la Pro D2 avec un total hallucinant de 72 points et 18 points d’avance sur Béziers (en attendant le match de Bayonne dimanche). Montauban pensait pouvoir réaliser un coup mais recule à la 10e place du classement.

0
0