Icon Sport

PRO D2 - Colomiers-Perpignan - Colomiers a désormais un statut à assumer

Colomiers a désormais un statut à assumer

Mis à jourLe 05/02/2016 à 10:11

Publiéle 05/02/2016 à 10:11

Mis à jourLe 05/02/2016 à 10:11

Publiéle 05/02/2016 à 10:11

PRO D2 - Avant tout club familial et formateur, Colomiers n'a cessé de progresser depuis son retour dans le rugby professionnel. Sixièmes au classement de la Pro D2 après 17 journées, les hommes de Bernard Goutta ont l'occasion, avec la réception de Perpignan (21h00), de franchir un nouveau pallier...

Eurosport Player : Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

En revenant le week-end dernier de Dax avec les quatre points (6-29), Colomiers s'est offert son deuxième succès à l'extérieur de la saison. Mais plus important, les joueurs de Bernard Goutta ont également endossé un nouveau costume: celui de sérieux prétendant aux phases finales. Difficile désormais pour la formation columérine de rester dans l'ombre. "Tout s'est très bien passé cette semaine. On sent que c'est un match particulier. Une semaine particulière mais on n'a rien changé à nos habitudes", annonce Bernard Goutta. "On s'est donné les moyens de rendre ce match à part. La presse s'intéresse à nous. Le match est télévisé. On sent qu'il y a beaucoup d'engouement autour de cette rencontre. Le groupe est très concerné. C'est bon pour l'équipe".

Goutta: "On est monté crescendo"

Les détracteurs de Colomiers pourront toujours rappeler la défaite sans appel à Aguilera face à Biarritz lors de la 15e journée (26-3) et la victoire poussive à domicile (19-16) d'entrée de bloc face à Tarbes pour saper le moral des banlieusards toulousains. Mais le bilan reste le même. Sixième au classement de la Pro D2 (43 points) après 17 journées à un petit point de Perpignan, son futur adversaire, l'USC n'a perdu qu'à deux reprises depuis son revers sur sa pelouse face à Béziers (10-14) début novembre. "Sur ce bloc, on est rentré un peu timidement sur le match contre Tarbes. On a ensuite fait un match très moyen à Biarritz", concède l'ancien Catalan et actuel entraîneur de Colomiers. "On s'est ensuite recentré sur les basiques de ce sport. Cela nous a permis de gagner un peu plus nos duels et de remettre notre jeu en place. On est monté crescendo. Désormais, il va falloir terminer sur le même rythme". Une troisième victoire consécutive en championnat ce vendredi face à l'Usap pour terminer ce bloc pourrait définitivement propulser Colomiers sur le devant de la scène.

Bernard Goutta (Colomiers) et son groupe - septembre 2015
Bernard Goutta (Colomiers) et son groupe - septembre 2015 - Icon Sport

Goutta: "Ce match face à Perpignan est un match clé"

"Cela fait trois et demi que nous entraînons cette équipe. Nous avons chaque année une progression constante. Il faut trouver l'équilibre entre l'ambition, l'humilité et la raison. Ce groupe a gagné en maturité. Il est devenu compétiteur. Il peut aller chercher des objectifs. On sait qu'il y a des matches clés lors d'une saison. Ce match face à Perpignan est un match clé. Mais Perpignan sait aussi compter. Les deux équipes vont vouloir gagner le match", prévient Bernard Goutta avant de rappeler une évidence: "Quoi qu'il arrive, la saison ne s'arrête pas après le match de Perpignan. Il y aura un pas de fait ou inversement. Mais il restera encore une douzaine de matches. C'est ce que nous avons dit à nos joueurs". Mais le perdant de la rencontre aura certainement des vacances un peu plus ternes...

Yohann Artru (Perpignan) plaqué par Aurélien Béco (Colomiers)  - 29 novembre 2015
Yohann Artru (Perpignan) plaqué par Aurélien Béco (Colomiers) - 29 novembre 2015 - Icon Sport
0 commentaire
Vous lisez :