Tom Ecochard (Perpignan) - Icon Sport
Pro D2

PRO D2 - Bayonne et Perpignan s'en sortent bien, Albi confirme

Bayonne et Perpignan s'en sortent bien, Albi confirme

Par Rugbyrama
Dernière mise à jour Le 23/01/2016 à 11:11 - Publié le 22/01/2016 à 21:29
Par Rugbyrama - Le 23/01/2016 à 11:11

PRO D2 - Perpignan a dû s'employer pour battre de vaillants Tarbais (21-16) alors que Bayonne a évité le pire contre Carcassonne (14-9). Albi a conforté sa place dans le wagon des qualifiables en s'offrant Biarritz (30-13).

Albi/Biarritz: 30-13

Et de trois victoires d'affilée pour Albi ! Le SCA confirme son beau succès de la semaine passée à Carcassonne (12-13) par un autre, plus large, face au BO (30-13). Accrocheurs en première période, où ils ont basculé à la pause à 13-6, les Basques ont cru tenir le bon bout grâce à un essai de Gimenez (46e) mais se sont fait punir dans la foulée par Taumoepeau (49e). Ils ont ensuite craqué en fin de partie, la faute notamment à deux cartons jaunes dans le dernier quart d'heure qui ont conduit à un essai de pénalité (77e). Très solides en défense, les Tarnais confortent leur cinquième place mais perdent leur ouvreur Raphaël Lagarde sur blessure.

Bayonne/Carcassonne: 14-9

Au regard du score final (14-9), on a du mal à croire qu’il s’agissait d’un duel entre le 3e et le 13e avant l’entame de cette journée… Pourtant Bayonne a bien eu toutes les peines du monde à se défaire de Carcassonne, très courageux en défense. Grégory Arganese a marqué le seul essai de la rencontre (54e) en trouvant l’ouverture sur un petit côté après un maul consécutif à une pénaltouche ; un essai qui résume bien la physionomie d’un match où les espaces auront été rares. Il faut tout de même mettre au crédit des Basques les plus belles intentions offensives mais ces derniers ont trop souvent reculé à l’impact et ont fini par commettre de nombreuses fautes qui auraient pu coûter cher. Felipe Berchesi a essuyé trois échecs face aux perches, des points qui auraient pu permettre aux Cathares de rentrer au pays avec bien plus que ce bonus défensif amplement mérité et qui pourrait se montrer précieux. L’Aviron conforte quant à elle sa place sur le podium mais ne se rassure pas.

 

Béziers/Provence Rugby: 23-12

Béziers l’emporte sans trembler face à une brouillonne équipe de Provence Rugby (23-12) au stade de la Méditerranée. Les deux essais de Gerber et Marais ont récompensé en toute logique les intentions de jeu et la solidité biterroises. Le promu aixois s’est reposé sur sa défense, sa très bonne mêlée et les quatre pénalités de Bouillon pour exister avec courage dans ce match. Tout l’intérêt de cette rencontre a résidé dans les quelques cinq minutes d’arrêts de jeu complètement folles où chacune des deux équipes a tenté à tour de rôle mais en vain, de marquer un nouvel essai, synonyme de bonus offensif ou défensif. Au final, Béziers poursuit sa série de succès tout en conservant sa deuxième place au classement. Provence Rugby repart avec des garanties et de bons motifs de satisfaction en vue du long combat pour le maintien.

Mont-de-Marsan/Montauban: 16-13

Cinq minutes. C'est la durée durant laquelle cette rencontre entre Mont-de-Marsan et Montauban s'est excitée. Le temps de voir deux essais, un de chaque côté. Un peu de soleil dans une rencontre rendue difficile par les conditions climatiques très délicates. Si les Montalbanais ont allumé la première mèche par l'intermédiaire de Mathy (45e), l'action du match est venue des Montois. Au terme d'un beau mouvement collectif et notamment d'une percée de Tokula, James est venu aplatir (50e). D'une dernière pénalité (67e), Lescalmel a permis aux siens de revenir dans le bonus défensif mais pas plus. Mont-de-Marsan s'impose (16-13) et passe devant son adversaire du soir au classement.

Narbonne/Dax: 20-12

Les Narbonnais s'imposent difficilement face aux Dacquois 20 à 12. Dans une rencontre où furent commises de nombreuses maladresses certainement liées à l'état du terrain, ce sont les buteurs qui durant la première mi-temps ont meublé le score. Mathieu Bourret et Clint Eadie, se rendant coup pour coup, permirent aux deux équipes de virer à la pause sur un score de parité (9-9). En seconde période, au milieu des maladresses et des turnovers, une action narbonnaise alla à dame par Dut, ce qui permit aux Narbonnais de se détacher au score. Les Audois étaient certainement ce soir à la portée de Dacquois qui repartent bredouilles.

Perpignan/Tarbes: 21-16

Dans un match très équilibré et tendu jusqu’aux dernières secondes, Perpignan est venu difficilement à bout de la lanterne rouge tarbaise (21-16). Maladroits et dominés en mêlée fermée jusqu’à la 75e minute, les Catalans ont toutefois profité de l’indiscipline tarbaise et de son manque de maîtrise pour scorer avec la botte de leur ailier Jonathan Bousquet, auteur d’un 7 sur 7. Le TPR a bien inscrit un essai en première mi-temps par Giorgi Nemsadze mais même dominateur en mêlée, il a craqué en toute fin de match alors qu'il pouvait espérer mieux. Les Tarbais repartent avec un point de bonus défensif d’Aimé-Giral.

Dimanche, suivre EN DIRECT commenté sur notre site le dernier match de la 16e journée: Colomiers/Aurillac...

0 commentaire
Ajoutez le vôtre !
 
×