Icon Sport

Pro D2 - 15e journée - Aurillac refroidit facilement Mont-de-Marsan (29-15)

Aurillac enchaîne un 17e succès à domicile

Le 15/01/2016 à 09:36

PRO D2 - Avec un large succès maîtrisé de bout en bout contre les Montois (29-15), les Aurillacois font coup double ! Ils font grimper leur série d'invincibilité à domicile à 17 unités. Ils consolident aussi leur position en haut du classement. La domination dans les airs, en mêlée, l'essai de Luatua et la botte de Petitjean ont fait la différence.

Aurillac n'aura jamais permis au vice-champion de France 2015 d'entretenir l'espoir de ramener sa première victoire de la saison en déplacement. Maîtres des renvois (un très bon Gaston) et du tempo, les Rouge et Bleu ont pris le score avec la botte de Petitjean et ne l'ont jamais perdu. La domination en mêlée fermée, en défense et sur la discipline ont notamment permis l'essai de Luatua. Mont-de-Marsan a certes réagi par deux essais juste avant et après la mi-temps. Mais les défaillances étaient trop fortes dans l'ensemble. Les Landais continuent de se chercher dans ce championnat quand les Aurillacois ont eux toujours autant l'envie de tutoyer les sommets.

Aurillac avait épaté son monde en début de saison en proposant un jeu alerte et offensif. Les hommes de Peuchlestrade et Davidson parvenaient à conjuguer rugby d'attaque et résultats. Avec l'hiver enfin installé dans le Cantal, le froid réalisme du Stade aurillacois a été remis au goût du jour. Sans oublier les succès qui vont avec ! Contre des Montois pris à la gorge d'entrée, les Rouge et Bleu n'ont pas eu à proposer leur meilleur rugby. Avec un Gaston impérial dans les airs, un Petitjean tout aussi propre face aux barres et une mêlée toujours dans l'avancée, la recette et le rythme ont été cantalous. Ces derniers se sont à peine affolés quand Mont-de-Marsan a cru revenir dans les clous et au score (23-15 à la 47e).

Deux essais qui cachent la forêt

Certes, le Stade montois a fait preuve de courage, revenant dans le match grâce aux deux essais, avant et après la pause, de Chedal Bornu (aussi gravement blessé au genou) et Ormaechea. Mais l'indiscipline a couté cher et le manque de solutions offensives aussi. Et ainsi, Aurillac de reprendre la trame du bon vieux scénario à succès qui permet aux joueurs du Cantal d'enchaîner un 17 succès consécutif à domicile. Avant les autres rencontres de la 15e journée, le Stade aurillacois est bien stabilisé avec les cadors du championnat. Le Stade montois, lui, est toujours dans le doute.

0
0