Icon Sport

PRO D2, 11e journée - Succès maîtrisé des Biarrots à Narbonne (26-20)

Et une quatrième victoire de rang pour le BO à Narbonne

Le 10/03/2016 à 23:51

PRO D2 - Le BOPB remporte un quatrième succès de suite à Narbonne 26-20. Plus solides, moins maladroits et avec un Lucu efficace, les Basques valident presque leur maintien. Dépassés dans ce match à quatre essais et sans bonus défensif, les Audois concèdent un deuxième revers à domicile cette saison et sont rattrapés par leurs adversaires du jour au classement qu'un point sépare.

C'est en toute logique que le Biarritz olympique gagne à Narbonne sur le score de 26 à 20 en ouverture de la 22e journée. Plus solides sur tous les fondamentaux et moins maladroits, les Basques ont obligé les Audois, chez eux, à jouer dans leur camp et sans munitions. La révolte des Orange et Noir dans ce match à quatre essais n'aura pas suffi. Le réaliste Lucu face aux barres et sa bande remportent cette affiche et rajoutent un quatrième succès d'affilé à leur série en cours quand le RCNM perd pour la deuxième fois de la saison à domicile.

Dans un Parc des Sports et de l'Amitié glacé par l'entame de son RCNM, le Biarritz olympique s'est de suite senti à son aise. Dès les premiers instants, Narbonne alternait entre indiscipline, maladresses et manque d'agressivité des avants. Les Basques faisaient en sorte de moins rendre de munitions tout en jouant chez leurs adversaires car le seul Halangahu avait du mal à renverser la pression au pied. Sans brio mais avec puissance, maîtrise et patience, Biarritz jouait à sa main dans ce match. Les deux essais inscrits par Ngwenya et Hamdaoui dans les deux actes récompensaient aussi une prise d'initiatives derrière quand Lucu réussissait un 6/7 au pied ce soir.

Edmonds relance (presque) le suspense

Du côté narbonnais, le talonneur Edmonds sera entré très tôt dans cette partie. En compagnie de Tuitavake, les deux Sudistes auront essayé d'un peu bousculer cet ordre établi. Leurs charges, leurs prises d'intervalles et leurs essais auront permis aux Orange et Noir d'y croire quelques minutes quand le score n'était que de 20-17 en leur défaveur dans le deuxième acte. Mais de nouveaux mauvais lancements et d'autres en-avants auront suffi pour que les Biarrots gagnent avec lucidité et des pénalités supplémentaires de Lucu.

Narbonne pleure un deuxième revers a casa cette saison et peut quasiment dire adieu à la lutte farouche pour la qualification. Biarritz reste sur une série de quatre victoires de suite et peut quasiment dire au revoir à la relégation. En revanche, si cette série positive venait à perdurer, la fin de saison biarrote pourrait devenir joliment folle !

0
0