Icon Sport

21e journée Pro D2 - Lyon s'envole en tête, Dax quitte la zone rouge

Lyon s'envole en tête, Dax quitte la zone rouge
Par Rugbyrama

Mis à jourLe 04/03/2016 à 21:54

Publiéle 04/03/2016 à 21:45

Mis à jourLe 04/03/2016 à 21:54

Publiéle 04/03/2016 à 21:45

Article de Rugbyrama

PRO D2 - Menés au score, les Lyonnais ont réagi à Carcassonne, renversant le score et confortant un peu plus leur place de leader. Grâce à son match nul combiné aux revers de Tarbes et Provence Rugby, Dax sort de la zone de relégation. Le résumés de la 21e journée.

Biarritz - Tarbes: 20-10

Et de trois pour le BOPB ! Les Basques confirment leurs deux belles victoires contre Perpignan et Béziers en alignant un troisième succès d'affilée. Sous la tempête, les hommes de David Darricarrère ont pris le meilleur sur des Bigourdans courageux mais indisciplinés. Auteur d'un doublé (12e, 34e), Maxime Lucu a permis à son équipe de basculer à 10-3 à la pause, tandis que Takudza Ngwenya a cru marquer l'essai du bonus offensif (55e). Handicapés par un carton jaune (65e), les Biarrots l'ont laissé filer après un ballon porté tarbais conclu par Guidicelli (67e).

Bourgoin - Narbonne: 23-7

Peut-être les briscards de l'effectif narbonnais avaient-ils senti le coup venir, choisissant de ne pas faire le déplacement en Isère et laissant ainsi la place à neuf joueurs Espoirs dans le groupe qui venait défier Bourgoin dans son antre de Pierre-Rajon. Une stratégie, mise en place par Chris Whitaker, qui ne s'est pas avérée payante puisque son équipe s'est inclinée sur le score de 23-7, sans qu'il y ait tellement à redire.

Les Audois, faute d'arriver à canaliser leur fougue, ont commis trop de fautes notamment sur leurs propres offensives, face à une équipe du CSBJ patiente. D'abord emmenée par un Sébastien Bouillot qui a su maintenir ses adversaires dans leur camp grâce à un jeu au pied bien maîtrisé, très bien relayé par Michalet qui a tenté de dynamiser lors du deuxième acte.

Sébastien Bouillot (Bourgoin)
Sébastien Bouillot (Bourgoin) - Icon Sport

Carcassonne - Lyon: 26-38

Lors de cette 21e journée, le LOU Rugby s’est imposé sur la pelouse de l’US Carcassonne 38-26, sans le bonus offensif. Et pour cause, dans un match agréable et ouvert, les Lyonnais ont mis une mi-temps à retrouver tout leur potentiel offensif face à l’un des mal classés de Pro D2. Menés à la pause, ils ont réussi un second acte idéal avec un pack dominateur face à des Carcassonnais accrocheurs. Avec cette victoire, le LOU compte désormais 22 points d’avance sur Bayonne, qui joue dimanche à Aurillac. Pour les Audois, pourtant auteurs d’une bonne entame et de trois essais, la tâche se complique en bas du classement.

Colomiers - Mont-de-Marsan: 12-12

La rencontre entre Colomiers et Mont-de-Marsan était à l’image du temps qu’il faisait sur la Haute-Garonne : terne et pluvieux. Et, logiquement au vu du match, les deux équipes se sont séparées au bout de l’ennui sur un score nul (12-12). Certes, la pluie et les mauvaises conditions météo ont compliqué le jeu à la main, rendant les passes hasardeuses et les touches catastrophiques notamment pour Colomiers, mais cela ne suffit pas à expliquer la petite performance des deux équipes.

Au pied, ça ne passait pas non plus : Skrela et Saubusse se sont répondu tout au long du match que ce soit pour passer le cuir entre les perches ou pour les rater. Finalement, le seul spectacle sur le terrain aura été dans le combat des avants et les quelques petits accrochages qui ont d’ailleurs valu un carton jaune à Mont-de-Marsan. Carton jaune qui n’a même pas pu changer la donne. Dans son antre de Michel-Bendichou, Colomiers a donc raté une belle opportunité de se faire une place au soleil, dans le top 5 de la Pro D2.

Aurélien Béco (Colomiers)
Aurélien Béco (Colomiers) - Icon Sport

Dax - Albi: 12-12

Gros combat sur la pelouse du stade Maurice-Boyau sous une pluie battante. Et le premier choc de cette rencontre fût entre Rokoduru et Martin Prat. Le premier sortait sur civière en direction de l’hôpital alors que le deuxième quittait le terrain pour un protocole commotion. Un parfum de poudre, une tension palpable sur la pelouse qui a lancé un gros combat de "gros". Plus à l’aise en début de match, les Albigeois convertissaient leur domination avec le pied de Hough (9e et 22e). Tout semblait alors rouler pour les Tarnais mais le grain de sable a été le carton jaune de Marchini (25e).

08:20
Impressionnant choc entre Rokoduru et Prat - Eurosport

Bau en profitait alors pour permettre aux siens de rentrer aux vestiaires sur un score de parité avec deux pénalité (26e et 36e). La deuxième mi-temps fut un chassé croisé au pied entre Lagarde (56e et 58e) et Bau (52e et 66e). Mais le match aurait pu tourner en faveur du SCA si Lagarde avait converti la lointaine pénalité de la gagne à 5 minutes de la fin du match. Un match nul qui semble contenter les deux équipes : Albi se rapproche du haut du tableau, Dax sort de la zone rouge.

Montauban - Provence: 20-10

De la pluie, de la boue et du vent... Autant vous dire, que ce Montauban - Provence Rugby s'est disputé dans des conditions pour le moins compliquées. Dans ce cas, difficile d'offrir un spectacle de qualité. Montauban a cependant assuré l'essentiel et s'est imposé sur sa pelouse de Sapiac (20-10). Provence Rugby avait ouvert le score par Levy mais le carton jaune reçu par Potente (30e) a coûté cher aux Provençaux qui ont encaissé un essai de Tekassala quelques minutes plus tard.

En deuxième période, Montauban a assis sa domination avec un deuxième essai signé F. Domenech. La tête sous l'eau, Provence Rugby n'est pas parvenu à revenir et a même reçu un troisième coup sur la tête avec l'essai de Chaput. Un essai synonyme de bonus offensif pour Montauban. Mais dans les dernières secondes, les Provençaux ont eu une réaction d'orgueil avec un essai de Marrou à la sirène. Montauban laisse échapper le bonus offensif mais s'impose 20-10. Les hommes de Marc Delpoux, eux, restent derniers.

Perpignan - Béziers: 47-13

03:31
Le résumé de Perpignan - Beziers en vidéo - Eurosport

Grâce à une seconde période de haute volée, Perpignan a corrigé Béziers à Aimé-Giral, bonus offensif à la clé (47-13).

Aurillac - Bayonne (dimanche 14h35)

0 commentaire
Vous lisez :