David Marty (Perpignan) entre sur la pelouse d'Aimé-Giral - Icon Sport
 
Article
commentaires
Pro D2

Pro D2 - Une mise en route réussie pour Perpignan et le public d'Aimé-Giral

Une mise en route réussie pour Perpignan et le public d'Aimé-Giral

Par Julien Puyuelo
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 26/08/2014 à 15:57 -
Par Julien Puyuelo - Le 26/08/2014 à 15:57
Longue à se dessiner, la victoire face à Colomiers 22-9 devrait malgré tout permettre à l’Usap d’évacuer une partie de la pression qui pèse sur ses épaules.

Le contexte

Premier match de l’histoire du club en Pro D2, peur de mal faire, besoin d’évacuer les frustrations de la saison dernière et retour de Bernard Goutta à Aimé-Giral. Voilà dans quel contexte les joueurs ont préparé cette rencontre. "Le contexte était délicat à gérer, soufflait Guillaume Vilaceca au coup de sifflet final. Il y avait pas mal d’éléments qui laissaient penser que c’était un match piège. Alors oui il y a eu des imperfections mais c’est gagné et ça fait du bien. C’était important de bien commencer, d’attaquer ce championnat du bon pied avec un bel état d’esprit pour trouver une dynamique".

Le jeu

Au coup d’envoi, à quelques exceptions près, le XV de l’Usap ressemblait à celui qui aurait pu débuter en Top 14 la saison passée. Gregory Patat avouait après le match "que de nombreux joueurs ne connaissaient pas le niveau de Pro D2, c’est un championnat où les zones de rucks sont très contestées, les plaqueurs restant souvent dans le camp de l’adversaire. Globalement la conquête a été plutôt performante bien que sur certains mauls il aurait fallu mieux faire. Mais nous avons voulu aller trop vite, il fallait construire un plus notre jeu avec nos avants, aller les agresser, il fallait être un peu plus patients avant d’envoyer nos trois-quarts. Si on arrive à être plus performant sur les zones de rucks et à mettre du rythme on pourra créer un peu plus d’alternance dans notre jeu. On est satisfait de la défense puisque nous n’avons pas encaissé d’essai ; depuis la reprise c’est une phase de jeu qu’on voulait maîtriser. Alors compte tenu de la crispation qu’il y avait autour de ce match, on est content d’avoir gagné". Les échecs columérins au pied ont aussi permis à l’Usap de s’assurer une fin de match plus sereine…  

Guillaume Vilaceca, le capitaine de Perpignan
Guillaume Vilaceca, le capitaine de Perpignan - Icon Sport

Le soutien populaire

Une partie des doutes avaient été levés dès l’intersaison ; le lancement de la campagne d’abonnement laissait clairement apparaître, que même en Pro D2, l’Usap pourrait compter sur son bouillant public. Le match amical face à Narbonne fin août a confirmé la tendance et la réception de Colomiers en ouverture du championnat devant plus de 12000 spectateurs a dissout les dernières incertitudes. Pour mémoire, 12000 spectateurs c’est plus que sur certains matchs la saison passée… "C’est énorme en Pro D2, souligne Gregory Patat. On demande aux joueurs d’aller au combat mais il y a pire comme punition que d’aller au combat devant 12000 personnes qui aiment ça, qui poussent". Tous les matchs n’atteindront probablement pas cette jauge, mais les débuts sont incontestablement réussis. Tout comme le retour à une ambiance populaire et bon enfant : le pique-nique dans les travées d’Aimé-Giral mais aussi et surtout ces tables qui ont fleuri à l’extérieur du stade et autour desquelles les Catalans ont partagé le déjeuner avant le coup d’envoi (match à 15h oblige…). Ce premier match a également été marqué par le retour en force des couleurs "Sang et Or" dans les gradins, le public répondant ainsi favorablement à l’appel lancé par le président Rivière. La reconquête, chère à ce dernier, passe aussi par là.

Goutta, le retour

Près de 300 matchs sous le maillot de l’Usap. 18 ans de bons et loyaux services au club. Et un retour à Aimé-Giral sur le banc de Colomiers pour Bernard Goutta. "J’ai été touché et ému par l’accueil chaleureux du public. Ça fait plaisir de voir que le peuple catalan ne m’a pas oublié. C’est le premier catalan qui revient à Aimé-Giral et qui reçoit un tel accueil ; pourtant j’en ai vu passer des Catalans en tant que joueur et je sais que ça ne s’est pas bien passé pour eux !"

 
 

commentaires


  • UsapSeb6603/09/2014 13:52

    Peux tu nous citer les différentes années ou tu as été champion de France du plus gros Mongolien ? Qu'on se paye une tranche de rigolade. N’oublie pas la LNQHA (Ligue Nationale du Qi d'Huitre Avarié) dont tu affiches fièrement que tu en est le président. en Voilà un de palmarès bien étoffé.

  • Pierrot_USAP6630/08/2014 12:23

    Oh punaise, tu m'as cassé. Trop de répartie, je m'incline.

  • TournaBecarut30/08/2014 11:42

    Oui Visca Usap. C'est bien que tu saches faire autre chose que de baver sur les clubs qui réussissent. Bon vent à l'Usap, et j'espère encore de beaux derbis l'an prochain en Top14. En attendant, il faudra dominer le sujet face à Massy, car contre Coulomiers, c'est pas très convaincant. Il faudra faire mieux, car la ProD2, c'est relevé, comme niveau.