Jean-Baptiste Peyras Loustalet (Béziers) - 19 février 2016 - Icon Sport
Pro D2

Choc, lutte en haut de tableau, Narbonne, match de la peur... les 6 raisons de suivre la 20e journée

Choc, lutte en haut de tableau, Narbonne, match de la peur... les 6 raisons de suivre la 20e journée
Dernière mise à jour Le 25/02/2016 à 13:38 - Publié le 24/02/2016 à 17:09
Par Ivan Petros - Le 25/02/2016 à 13:38

PRO D2 - Ce week-end, le Tournoi des 6 Nations, le Top 14 et la Pro D2 doivent cohabiter. La moins prestigieuse des trois compétitions a tout de même de quoi vous séduire, de jeudi à dimanche. On vous dit pourquoi.

  • Un choc pour débuter

Ce jeudi soir, Lyon et Aurillac ouvriront la 20e journée de Pro D2. Un énorme choc pour les fans de Pro D2. Car Aurillac, c'est une équipe régulière dans les bonnes performances depuis plusieurs saisons maintenant. Mais sur la pelouse du Lou, leader incontesté, la mission s'annonce forcément délicate, voire impossible. Surtout que le Stade aurillacois a déjà perdu 8 fois sur 10 à l'extérieur cette saison. Et que Lyon, à la maison, a signé un 9/9. Il sera quand même intéressant de jeter un oeil à cette partie. La quatrième place d'Aurillac pourrait même être menacée en cas d'exploit de Colomiers à Bayonne dimanche.

Le programme de la 20e journée

Le classement

Opposée à Carcassonne vendredi soir, l'Usap se doit de l'emporter. A tout prix. Après sa défaite à Biarritz dimanche dernier, Perpignan a l'occasion de relever la tête à domicile afin de recoller au bon wagon, celui des virtuels qualifiés. Les Catalans ont 5 points de retard sur Colomiers, cinquième. Le déplacement périlleux des Haut-Garonnais en terre basque pourrait ainsi profiter à l'Usap. A condition de faire le boulot, d'abord, face à Carcassonne. Car à 11 journées de la fin du championnat, le temps commence quand même à presser...

La mêlée de Perpignan enfonce celle de Bourgoin - 29 janvier 2016
La mêlée de Perpignan enfonce celle de Bourgoin - 29 janvier 2016 - Icon Sport
  • Béziers peut s'affirmer et distancer Aurillac

En recevant Biarritz justement, l'ASBH a devant elle une belle opportunité de conforter sa place sur le podium, derrière les solides lyonnais et bayonnais. Béziers pourrait en effet profiter du dangereux voyage d'Aurillac à Lyon pour faire le trou et s'envoler un peu plus vers les phases finales. Les Biarrots, en grande difficulté en bas de tableau, sont prevenus!

Aurillac qui va à Lyon, Colomiers à Bayonne... Et si Albi, sans faire trop de bruit, s'installait dans le Top 5? Avec 45 points (devant Perpignan, 7e, 44 points et derrière Colomiers, 5e, 49 points), les Albigeois sont à l'affut et rêvent peut-être cette année encore de vivre l'aventure des phases finales. Mais attention, car même si Tarbes est déjà condamné à la relégation administrative, la saison du SCA à la maison reste fragile (3 revers et 1 nul). Et le dernier match face à Colomiers, les Tarnais se demandent encore certainement comment ils l'ont remporté...

Javier Rojas Alvarez (Albi) - 6 novembre 2015
Javier Rojas Alvarez (Albi) - 6 novembre 2015 - Icon Sport

En coulisses, rien ne va plus à Narbonne. L'entraîneur Justin Harrison a été écarté cette semaine, les finances sont au plus mal... Sportivement, pourtant, le RCNM (8e, 42 points) est encore dans le coup pour jouer la qualification. Au moment de recevoir Montauban, qui s'est également séparé de son coach Xavier Péméja, on attend donc de voir la réaction des joueurs audois sur le terrain. Ce clash entre Rocky Elsom et Harrison et les difficultés de la trésorerie auront-ils une influence néfaste sur les résultats du club? Réponse vendredi.

Vincent Rattez (Narbonne) - 18 décembre 2015
Vincent Rattez (Narbonne) - 18 décembre 2015 - Icon Sport
  • Provence Rugby-Dax: le perdant condamné ?

L'affiche entre Provence Rugby (dernier, 26 points) et Dax (15e, 28 points) vaudra son pesant d'or. Cette rencontre s'apparente tout simplement à un match à la vie, à la mort entre les deux formations relégables du championnat. L'équipe qui s'inclinera fera un grand pas vers la descente. La pression sera encore plus forte pour les Aixois, qui reçoivent les Landais dans ce véritable match de la peur.

Julien Berger (Provence Rugby) - 6 novembre 2015
Julien Berger (Provence Rugby) - 6 novembre 2015 - Icon Sport
0 commentaire
Ajoutez le vôtre !
 
×