Icon Sport

11e journée de Pro D2: Carcassonne-Stade montois (17-28) - Mont-de-Marsan avec les tripes

Mont-de-Marsan avec les tripes

Mis à jourLe 16/11/2014 à 17:43

Publiéle 16/11/2014 à 16:58

Mis à jourLe 16/11/2014 à 17:43

Publiéle 16/11/2014 à 16:58

Mont-de-Marsan a réussi un énorme coup en infligeant à Carcassonne sa première défaite à domicile cette saison (17-28). De gros regrets pour l'USC.

Au coude à coude au classement, Carcassonne et Mont-de-Marsan ont livré une bataille âpre et indécise jusqu'au bout. Le score a été longtemps, voire très longtemps, serré (jusqu’à la 82e) mais a finalement basculé en faveur des Landais. Les Montois ont scellé leur victoire dans les arrêts de jeu du match grâce à une défense héroïque sur leur ligne. Mieux, alors qu’ils étaient à deux doigts de perdre la rencontre, ils ont privé les Audois du bonus défensif en menant un contre de 100 mètres, conclu par Salawa. Pour leur deuxième victoire à l’extérieur de la saison, les joueurs landais ont montré qu’ils avaient des tripes. L'USC, elle, s'incline pour la première fois sur ses terres cette saison.

Le Stade montois a montré qu’il avait du caractère. Parfois malmené, notamment dans les 30 premières minutes de la première période et dans les vingt dernières de la seconde, les Landais ont prouvé qu’ils possédaient un mental de guerrier. Alors qu’ils semblaient en difficulté, en début de rencontre, ils sont revenus dans la partie en fin de première mi-temps et ont frappé un premier coup sur la tête de Carcassonne. Les Audois qui pensaient certainement retourner aux vestiaires avec l’avantage au tableau d’affichage ont été refroidis en à peine plus de 5 minutes. Mont-de-Marsan a marqué par deux fois entre la 35e et la 40e minute par l’intermédiaire de Vunisa et Dubié.

Défense héroïque de Mont-de-Marsan

Malheureusement pour Carcassonne, ce coup sur la tête n’était qu’un avertissement. Le second allait mettre du temps à être donné mais s'est avéré plus violent. A la fin de la partie, Carcassonne semblait en mesure de l’emporter. Les Audois campaient dans le camp de Mont-de-Marsan depuis quelques minutes, à 15 contre 14, et tout laissait à penser qu’ils allaient marquer l’essai de la gagne dans les arrêts de jeu. C’était sans compter sur la défense héroïque des Montois. Les joueurs landais portaient un maillot blanc mais dimanche, ce n’est pas la paix qu’ils étaient venus chercher. Ils ont mené une véritable guerre de tranchée pendant plusieurs minutes alors même que la sirène avait retenti. Une guerre qu’ils ont remportée avec leurs tripes avant de porter le coup de grâce aux Carcassonnais en allant inscrire un dernier essai en contre. Essai qui privait Carcassonne du bonus défensif. Les Landais ont donné une belle leçon de courage et de détermination ce jour. Cette victoire marquera sans aucun doute les esprits et particulièrement ceux des Carcassonnais qui doivent avoir beaucoup de regrets.

0 commentaire
Vous lisez :