Jenkins - Narbonne Pau - 2013-2014 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Pro D2

Pro D2 - Narbonne: Relancer la machine à gagner

Narbonne: Relancer la machine à gagner

Par Clément Mazella
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 11/04/2014 à 16:02 -
Par Clément Mazella - Le 11/04/2014 à 16:02
Un excellent début d’année 2014 avait vu les Narbonnais grimper jusqu’à la troisième place du classement avant qu’un calendrier ardu les oblige à rentrer un peu dans le rang. La réception de Colomiers dimanche doit servir de rampe de lancement pour la fin de saison.
 

Lorsque les têtes couronnées (Lyon, Pau et Agen) sont tour à tour tombées au Parc des Sports et de l’Amitié au début de la phase retour, Narbonne semblait alors irrésistible. A tel point que ces deux mois menés au pas de charge ont permis au Racing de se mêler au gotha du Pro D2 et de pouvoir en bousculer l’ordre établi. Un bilan un peu moins brillant depuis quelques semaines qui s’explique par des déplacements périlleux et qui n’alarme pas Vincent Rattez, arrière du Racing. "Tarbes jouait quasiment un quart de finale ; une défaite contre nous les aurait privés à coup sûr des phases finales. Quant à La Rochelle c’est particulier: 16h de bus sur le week-end sans compter que depuis plusieurs années on prend des 'roustes' là-bas ; donc nous n’étions pas dans les meilleures dispositions. D’après les échos que nous avons eus, les Rochelais ont réalisé contre nous leur meilleur match de la saison. Nous sommes déçus car en termes d’agressivité nous n’avons pas su répondre mais au-delà de ça le groupe n’a pas été affecté et n’a pas non plus perdu sa bonne humeur". Une bonne humeur portée par l’espoir, de plus en plus palpable, d’accrocher une place en phases finales. "Mais nous n’en parlons pas trop, assure Vincent Rattez. L’encadrement insiste seulement sur le fait de s’améliorer à chaque sortie pour être certains de ne pas dévier de l’objectif".

Opposition de style

La première des quatre dernières levées face à Colomiers dimanche n’est pas dénuée de risque. "Les Columérins sortent de deux défaites à domicile et ils n’ont plus d’espoir de qualification mais il faut craindre une réaction d’orgueil. On sait aussi que Colomiers est une équipe qui ne prend pas beaucoup d’essais (avec 33 essais, Colomiers est quatrième au classement des essais encaissés NDLR).  Cette équipe n’a plus rien à perdre au contraire de nous. Donc la pression est sur nos épaules et c’est typiquement le genre d’équipe qui peut nous embêter". Quoi qu’il en soit ce match devrait proposer une belle opposition de style car si Colomiers défend, Narbonne attaque ! Le Racing est la deuxième meilleure attaque de Pro D2 et entend bien entretenir les habitudes prises à domicile depuis quelques mois. Alors c’est promis "Narbonne va rester appliqué, poursuit l’arrière du Racing. Nos entraîneurs nous répètent que rien n’est dû au hasard et que si le groupe continue à travailler dur, il sera récompensé". Le plan est dressé, il ne reste plus qu’à l’exécuter.

 
 

commentaires


  • yves de pau13/04/2014 17:26

    Bravo a Narbonne ....juste maiw gagné.

  • orange et noir for ever11/04/2014 22:10

    Come on Racing !!!

  • cathares11/04/2014 20:07

    La mission pour dimanche est de battre Colomiers et si possible avec le bonus offensif pour grignoter encore des points. Il va falloir mettre le bleu de chauffe et être beaucoup plus performants qu'à La Rochelle