Pro D2 - - Colomiers

Pro D2, Colomiers - Laurent Baluc-Rittener: "On doit garder la tête sur les épaules"

Laurent Baluc-Rittener, troisième ligne arrivé cette saison à Colomiers, fait le point sur le début de saison de son équipe. De la sixième place au classement de Colomiers en passant par la lourde défaite à La Rochelle, il évoque la sérénité de sa formation pour cette saison.

 
Baluc-Rittener: "J'ai été impressionné par Lyon et La Rochelle" - Rugby - Pro D2Other Agency
 

Qu'est-ce qui vous a manqué la semaine dernière lors de votre défaite (13-37) sur la pelouse de La Rochelle ?

Laurent BALUC-RITTENER: Je pense qu'il nous a manqué beaucoup de choses dans ce match. On a vu que pour rivaliser avec ce genre d'équipes, il nous a trop manqué de choses. Il va nous falloir grandir et gagner en puissance. Cette formation, c'est un vrai rouleau compresseur. Les Rochelais ont une force de frappe énorme, une grosse densité physique et d'un point de vue de la puissance pure, ils ont été meilleurs que nous sur cette rencontre. Nous avons bien tenu pendant la première mi-temps (13-6 à la pause), mais notre débauche d'énergie nous a fait très mal à l'heure de jeu et ils en ont profité pour faire le score.

Après dix journées de championnat, vous êtes sixièmes. Quel est votre sentiment sur le début de saison de Colomiers ?

L.B-R.: C'est plutôt pas mal, et notre but est de permettre à l'équipe dans son ensemble de continuer comme ça. Ce qui est sûr, c'est que d'un point de vue comptable, on peut regretter les défaites de peu concédées à Dax et Albi et surtout à la maison contre le Lou. Après, sur une saison, il ne faut pas vivre dans le passé et regarder en arrière, il faut se projeter vers l'avenir et essayer de continuer comme ce qu'on fait jusqu'à présent.

Que vous inspire le championnat de Pro D2 cette année ? Voyez-vous des surprises, avez-vous des craintes sur certaines formations ?

L.B-R.: Dans le haut du tableau, il n'y a pas vraiment de surprises, les équipes les mieux classées sont celles qui ont le plus de moyens et l'effectif le plus complet. Après, certaines équipes, comme Aurillac, ont gagné le statut d'outsider et jouent les trouble-fête en haut de tableau. Sur les équipes de haut de tableau, j'ai été impressionné par Lyon et La Rochelle qui me semblent vraiment au-dessus du lot cette saison.

Lors de la prochaine journée, vous vous déplacez à Agen, dans quels secteurs de jeu craignez vous cette équipe ?

L.B-R.: Agen, c'est un club qu'on ne présente plus, c'est un potentiel vainqueur du championnat, au moins futur demi-finaliste. Ça va être un match très compliqué, on va pouvoir évaluer notre niveau, et se tester contre ce qui se fait de mieux en Pro D2. On y va sans pression mais avec de l'envie. On est passé totalement à côté de notre match face à La Rochelle, je pense que ce serait de mauvais goût de le refaire contre Agen.

Quels sont les objectifs de Colomiers cette saison ?

L.B-R : On vit bien dans ce groupe. On peut dire que le club est sorti des mauvaises années. Notre objectif est de pérenniser le club de Colomiers comme un beau club de Pro D2 et de faire au moins aussi bien que l'année dernière (10e au classement en fin de saison 2012 / 2013). C'est sûr que la cerise sur le gâteau serait d'accrocher une place pour les demi-finales, ce serait vraiment bien, mais il ne faut pas brûler les étapes. On doit garder la tête sur les épaules pour peut-être jouer les outsiders et s'approcher de la cinquième place.

 - Midi Olympique@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |