Carcassonne Guicherd - 2013-2014 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Pro D2

Pro D2 - Carcassonne sur la bonne voie ?

Carcassonne sur la bonne voie ?

Par Clément Mazella
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 18/04/2014 à 16:32 -
Par Clément Mazella - Le 18/04/2014 à 16:32
À la lutte pour le maintien depuis le début de la saison, Carcassonne reste sur une série de trois victoires de rang. Loin d’être assuré du maintien, l’USC semble néanmoins sur la bonne voie.

Un pied en Pro D2 au soir de la défaite contre Agen (12-26) lors de la 24e journée, Carcassonne semble désormais en passe de réussir une formidable remontée au classement. Lanterne rouge après cette défaite, l’USC a depuis enchaîné trois victoires consécutives contre Dax, Béziers et Bourgoin. Une série qui a propulsé les Audois à la 14e place au classement avec un point d’avance sur Bourg-en-Bresse, le premier relégable. Une dynamique positive que Philippe Guicherd tient malgré tout à tempérer. "On a juste gagné trois matchs de suite. On est forcément content mais on doit vraiment continuer à travailler. On retient les résultats et la manière contre Dax et contre Bourgoin mais on prend encore beaucoup trop de points".

Une confiance retrouvée

"Pour l’instant, on se dit qu’on est encore dernier au classement. Vu notre position, on n’est pas en mesure de gérer quelque chose, rajoute l’entraîneur des avants de Carcassonne. Pour nous, il n’y a pas de vacances. On n’est pas en situation de pouvoir relâcher sur cette fin de saison". À trois journées de la fin, les joueurs de Carcassonne n’ont donc pas l’intention de s’arrêter en si bon chemin et entendent bien poursuivre leurs efforts. Plus constant dans le jeu et plus solidaire, Carcassonne semble avoir retrouvé des ressources au meilleur des moments. "On avait pris un gros coup derrière la tête après notre défaite à domicile contre la Rochelle parce qu’on s’était dit qu’on n’y arriverait jamais, qu’il y avait trop d’éléments négatifs contre nous, rappelle Guicherd. Mais depuis, on s’est dit qu’il ne fallait plus se poser de questions et qu’on n’avait plus rien à perdre. On a récupéré un petit peu de fraîcheur mentale et de baume au cœur".

Confirmer pour terminer le travail

Une philosophie du "tout pour le tout" qui permet pour l’heure à l’USC d’engranger un maximum de points. Sur la bonne voie depuis trois matchs, les Audois devront confirmer ce regain de forme lors des trois dernières journées pour réussir leur formidable pari du maintien. "Que ce soit contre Pau, Bourg-en-Bresse et Albi, ce sont nos phases finales à nous, confie Philippe Guicherd. Pour nous, le mieux serait de nous arrêter le plus tard possible". Et si possible, pas du tout…

 
 

commentaires


  • Ali Bouhenia22/04/2014 12:51

    @ jejebaby01 ;Vous avait tout dit; Y'a faute si l'arbitre entend la sirène et décide de continuer ... A Carcassonne la sirène n’était pas défaillante,on l'a entendue même hors du stade, et il a ordonnée un renvoie au 22 après un drop raté de Fortassin,alors que tout le stade ai entendue cette sirène(au repas d’après match,la table des deux président était a deux pas de moi,même le président de La Rochelle avouai qu'il ne comprenais pas cette décision),je supporte pas les gens qui parle sans connaitre leurs sujet,moi je suis un footeux, on m'a toujours vendu les valeurs du rugby,je m’aperçoit que vous ne valez pas mieux,l'USC se maintiendra,et les ragots,on les laissent aux rigollots.a bon entendeur!!!!!!!!!!!!

  • many4821/04/2014 22:41

    Carcassonne sauvé, son calendrier plus aisé que celui de Bourg en Bresse.

  • regisest20/04/2014 22:24

    @jejebaby01 étiez vous au match?