Romain Barthelemy - 24.11.2013 - Albi / Pau - 11eme journee de Pro D2 - Icon Sport
 
Pro D2 > - Albi

Pro D2, Albi: Le point qui change tout

Le point qui change tout

Par Julian Vicente
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 29/01/2014 à 17:24 -
Par Julian Vicente - Le 29/01/2014 à 17:24
En difficulté en championnat, Albi vient de réaliser une performance de taille en décrochant le point de bonus défensif sur le terrain de Lyon lors de la 18e journée de Pro D2. Le SCA entend bien poursuivre cette bonne dynamique.
 

Toujours proche de la zone de relégation, Albi n’a pris qu’un seul point depuis le début de la phase retour. Trois matchs pour trois défaites. Un bilan, à première vue, loin d’être positif pour le SCA dans sa quête du maintien. Et pourtant, ce tout petit point pris sur le terrain de Lyon, leader incontesté du championnat, lors de la 18e journée de Pro D2 pourrait changer bien des choses. En arrachant ce précieux point de bonus défensif, le premier concédé par le LOU cette saison sur son terrain, Albi a tout simplement prouvé qu’il pouvait rivaliser avec les cadors du championnat. "Prendre un point à Lyon, c’est forcément un super résultat. Au niveau comptable, on aurait signé avant le match si on avait dit qu’on prendrait un point à Lyon, avoue Rémy Ladauge, l’entraîneur des trois-quarts du club albigeois. C’est une superbe performance avec pas mal de jeu développé. Albi a le potentiel pour produire un gros volume de jeu."

Un match déclic

Une performance de taille réalisée chez le patron actuel de la Pro D2 à nuancer sur la première période mais entièrement méritée au vue de la deuxième. Menés (32-8) à trente minutes de la fin de la rencontre, les joueurs d’Henry Broncan ont fait preuve de caractère et de solidarité pour échouer à sept points, seulement, du match nul face à l’ogre lyonnais. Une énorme satisfaction pour le staff albigeois, très satisfait de la copie rendue au terme d’une rencontre de très haut niveau. Sans doute la meilleure depuis le début de la saison avec des statistiques extrêmement positives : 60% d’occupation, 42 minutes de temps de jeu effectif, six franchissements, onze duels remportés, 90% de plaquages réussis sur 190 réalisés… "Même si cela ne concerne que la seconde mi-temps, on peut vraiment parler de match référence, concède Ladauge. C’est le match où on a réussi le plus de plaquages, le plus de passes tout en gardant une grande possession. Il y a quarante deux-minutes de jeu effectif. C’est une très grosse performance. Les joueurs ont été capables de l’assumer techniquement et aussi physiquement."

Un résultat encourageant pour la suite de la saison et qui pourrait donner un nouvel élan au groupe tarnais. "On espère vraiment que ce match réalisé contre Lyon va servir de déclic. Il ne faut pas hésiter à envoyer du jeu à présent parce qu’on sait qu’on est capable de le faire, poursuit l’entraîneur des trois-quarts. Maintenant, on va attaquer les matchs à la maison. Il va falloir supporter la pression pour ne pas trop réduire notre volume de jeu." Confirmation attendue à domicile au Stadium face à Tarbes pour le compte de la 19e journée.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×