Bouilhou - 24 novembre 2013 - PAu - Icon Sport
 
Article
commentaires
Pro D2 > - Pau

La Rochelle-Pau (28-23) - Jean Bouilhou: "Tant que ce sera la mode de nous sanctionner…"


Par Clément Mazella
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 17/02/2014 à 15:34 -
Par Clément Mazella - Le 17/02/2014 à 15:34
Auteurs de trois essais, les Palois n’ont pas démérité en terres maritimes, samedi, mais repartent avec une quatrième défaite en 2014. Le troisième ligne Jean Bouilhou tire pourtant des points positifs dans l’état d’esprit et le développement du jeu. Sans éviter les critiques sur l’indiscipline, malgré la "mode" de sanctionner son équipe, selon lui.

La semaine dernière déjà, les fautes étaient trop nombreuses pour l’emporter contre Lyon (19-22). A La Rochelle (28-23), c’est l’indiscipline qui vous coûte cher de nouveau ?

Jean BOUILHOU: C’est ça. On a pris un carton jaune de moins (deux, à l’encontre du troisième ligne et de Julien Fumat, contre trois face au Lou, NDLR)… C’est vrai que l’on a encore fait des fautes. Après, il faut tempérer la chose par le fait que l’arbitre quand même… Pour les arbitres, c’est un peu la mode de nous sanctionner à ce point. Mais bon, on s’était dit la semaine dernière que si on voulait faire un résultat à La Rochelle, il fallait jouer à 15 toute la partie. Voilà, le match a démontré que l’on avait raison de penser ça puisque ce sont ces jaunes qui font, à chaque fois, que les Rochelais nous mettent des points. Encore des regrets, encore une fois, mais voilà, c’est comme ça…

Dans l’état d’esprit, c’est de la frustration qui s’accumule ?

J.B: Non, pas de la frustration parce que, à côté, on sent que l’équipe progresse sur tous les secteurs. Il y a vraiment des choses intéressantes que l’on met en place. On a marqué trois essais à La Rochelle, ce n’est pas rien… On est surtout déçus que l’indiscipline nous pénalise à ce point.

Les arbitres sont-ils trop focalisés sur la Section paloise ?

J.B: Je crois qu’il y a quand même une sévérité au niveau de quelques décisions arbitrales. Moi, je pense que je suis sanctionné sur un hors-jeu de ligne. Prendre un jaune sur un hors-jeu de ligne, c’est assez rare. La faute de Julien (Fumat, NDLR) aussi, elle est discutable je pense. Voilà, c’est le jeu, les arbitres sont focalisés sur nous avec le jeu qu’on a, donc c’est à nous d’être deux fois plus vigilants que les équipes adverses. Tant que ce sera la mode de nous sanctionner, les arbitres le feront allègrement, donc il faut vraiment que l’on soit plus disciplinés que nos adversaires.

" Le bonus défensif, c'était le minimum"

Sur le match, après avoir inscrit trois essais en première période, vous subissez en deuxième pour repartir avec le bonus défensif. C’est la vitesse de jeu rochelaise qui vous fait mal ensuite ?

J.B: La Rochelle a réussi à nous franchir grâce à son demi de mêlée. Je crois que sans ça, on était bien en place. C’est vraiment l’action du match de leur part qui les remet dans la rencontre. Après, on finit bien le match encore, les dernières touches sont discutables encore une fois, mais bon voilà, La Rochelle a quand même fait le match qu’il fallait pour l’emporter.

Le bonus défensif est malgré tout une maigre consolation ?

J.B: Au vu de l’engagement et la physionomie de la partie, c’était le minimum. Heureusement, on repart avec, puisqu’on était à huit points à cinq minutes de la fin. On s’en contentera, on va faire le dos rond, continuer à travailler dans l’ombre, avec humilité comme on le fait depuis quelques semaines. Même si les résultats ne sont pas là, notre rugby se développe, donc il faut continuer comme ça.

C’est pourtant votre 4e défaite (en cinq rencontres) depuis le début de l’année, cela va-t-il finir par payer ?

J.B: J’espère ! J’espère que tous les efforts que l’on fait aux entraînements, tout ce qu’on arrive à générer autour du groupe va finir par payer. Pour l’instant, ça n’est pas encore le cas, mais je crois que l’état d’esprit dans l’équipe est très bon. On a vraiment envie d’avancer ensemble et tant qu’il y aura un moteur comme ça, on ne lâchera rien.

Pas question de baisser les bras donc, même si certains, au classement, prennent le large ?

J.B: On est sur notre barque, on rame. Les mecs ont ramé un peu plus vite à côté. Nous, on a pris un petit coup d’arrêt, mais tant qu’il y aura de l’énergie, tant qu’on aura envie de ramer ensemble, je crois que l’on avancera.

 
 

commentaires


  • DAXPAU18/02/2014 11:28

    pas besoin de kleenex pour certains car cela fait bien longtemps qu'ils ne les voient pas les phases finale ......

  • gazier6518/02/2014 08:33

    Un grand joueur, mais pas un grand poète, il a bien trouve sont club, un club de pleureuse... A Stefdu64, sortez vos kleenex les mêmes que lors des phases finale.....

  • rozelman17/02/2014 22:07

    Que les palois se rassurent, j'ai vu la section au LOU et au CSBJ, on peut pas dire que l'arbitre les a défavorisés (surtout au LOU qui s'est pris un max de décisions sévères, par ex carton jaune et essai refusé pour une petite bagarre). Peut être que l'arbitre avait pitié, mais ça n'a pas marché^^