Romanet - Lyon - 7 octobre 2012 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Pro D2 > - Lyon

Franck Romanet (Lyon): "Le Lou s’affole moins"

Romanet: "Lyon s'affole moins"

Par Midi Olympique
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 16/09/2013 à 10:56 -
Par Midi Olympique - Le 16/09/2013 à 10:56
Déjà auteur de deux essais en autant de rencontres disputées, l’ailier lyonnais Franck Romanet revient sur le début de saison fracassant du LOU, qui a enchaîné deux victoires en deux déplacements.

Quel était votre plan de bataille pour affronter Albi, qui restait sur deux défaites ?

Franck ROMANET: La consigne était simple: il ne fallait pas s’affoler. Nous savions qu’Albi, en manque de points, allait réaliser une entame particulièrement intense. Et ce fut le cas. Les vingt premières minutes furent très délicates, alors nous nous sommes contentés de défendre, de ne pas prendre d’essai... De cette manière, nous nous sommes rassurés. L’essai marqué juste avant la mi-temps (par Frans Viljoen NDLR) nous a fait un bien fou. Le fait de virer en tête à la pause nous a permis de nous libérer.

Vous avez pourtant été rapidement rattrapés, juste après la reprise (10-10, à la 43e)...

F.R: Oui, mais je dirais que le travail effectué en première mi-temps a payé en seconde. Nous étions plus confiants, nos adversaires un peu plus fatigués, et nous sommes parvenus à imposer notre jeu.

Deux déplacements, deux victoires, qu’est-ce qui a changé à Lyon ?

F.R: Beaucoup de choses, comme une partie du groupe et le staff ! (rires) Je pense que ce qui fait la différence avec la saison précédente, ce que nous nous affolons moins. Nous nous contentons de défendre, de prendre petit à petit confiance sur les impacts et le défi physique, et puis nous attendons une opportunité pour marquer. Nous sommes aussi plus réalistes. Le travail de mise en place du système défensif, initié l’année dernière, commence à payer. Une bonne défense permet de récupérer des ballons, et de contre-attaquer.

Avant cette journée, votre doublé à Carcassonne vous a placé en tête des meilleurs marqueurs de Pro D2. Que cela vous-évoque t-il ?

F.R: Honnêtement, pas grand chose. Cela donne juste envie d’en marquer d’autres ! Et je pense qu’avec notre projet de jeu, qui a très tournée vers l’offensive, plusieurs autres joueurs de l’équipe pourront se hisser dans le classement des dix meilleurs marqueurs.

Le Lou s’est-il, comme l’année dernière, fixé un objectif clair ?

F.R: Non. Cette année, et à la différence du précédent exercice, il n’y a pas d’objectif clair, comme la remontée directe. La saison dernière nous a laissé beaucoup de frustration. Cette fois, nous voulons êtres le mieux placé possible, et nous verrons bien à la fin.