Pro D2

Bilan Pro D2 - Narbonne: L’ambition retrouvée

Pendant les fêtes, notre site vous propose un tour d’horizon de la première partie de saison des clubs de Pro D2 avec, aujourd’hui, Narbonne. Moribond à l’été 2011, le RCNM a retrouvé, grâce à l’apport de ses recrues australiennes et au talent de ses jeunes, le chemin de la victoire et le goût de l’amibition.

 
Narbonne: L’ambition retrouvée - Rugby - Pro D2Icon Sport
 

LA PERF’: 39-9 contre Bourgoin

Narbonne voulait passer de bonnes fêtes de Noël. Et quel plus beau cadeau pouvaient-il espérer que cette cinquième place, synonyme de qualification ? Vaincus d’une courte tête la semaine précédente par le voisin biterrois dans le cadre du derby de la Méditerrannée, les Narbonnais ont frappé un grand coup en étrillant les surprenants promus berjalliens. Quatre essais inscrits par Ruiz, Valentine et les recrues Tomiki et Navakadretia, mais surtout aucun encaissé. A l’issue du match, le jeune troisième ligne centre Charles Malet déclarait: "Ca a été un peu compliqué en première période notamment sur les phases de rucks et sur les fondamentaux. On s’est fait un peu remonter les bretelles à la mi-temps. Je pense que ça a porté ses fruits parce qu’on a été vraiment plus agressifs en seconde période. C’était important pour nous de prendre ces points ce soir en prévision du gros bloc qui nous attend en janvier". Une performance majuscule, qui augure le meilleur pour l’année à venir, et un périlleux déplacement à Aurillac, un concurrent direct à la qualification.

LA CLAQUE: Le RCNM coule à Agen (51-6)

On peut dire que ce jour là, les Narbonnais ne virent pas le jour... Cueillis d’entrée par un essai de l’ailier de Tagotago qui marqua dès la quatrième minute avant d’inscrire un doublé moins d’un quart d’heure plus tard, les Audois ont littéralement pris l’eau pendant quatre-vingt minutes, encaissant la bagatelle de sept essais. Heureusement, cette déroute eut des conséquences positives, dont celle de provoquer une véritable révolte dans les rangs narbonnais. Une révolte qui leur permis d’enchaîner trois succès de suite, dont deux à l’extérieur (à Dax et à Carcassonne).

L'HOMME EN FORME: Sakiusa Navakadretia

C’est assurément LA bonne pioche du recrutement narbonnais. Et peut-être même de l’ensemble du championnat, tant les performances du Fidjien sont, à l’inverse proportionnelle, comparables à son anonymat au début de l’exercice. Avant de faire le bonheur de Narbonne, Navakadretia évoluait l’année dernière à Saint-Étienne, où il ne s’est pas spécialement illustré (13 titularisations ; 2 essais). Le flair des recruteurs narbonnais est décidément excellent: depuis le début de la saison, Navakadretia a joué 14 matchs, a été titulaire à 14 reprises, et a marqué la bagatelle de... 11 essais !

 - Midi Olympique@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |