Giraud - Agen - 22 septembre 2013 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Pro D2

4e journée Pro D2 en bref - Agen se révolte, Petitjean et Skrela s'illustrent

Agen se révolte, Petitjean et Skrela s'illustrent

Par Midi Olympique
Dernière mise à jour Le 24/09/2013 à 14:05 -
Par Midi Olympique - Le 24/09/2013 à 14:05
Agen qui monte sur le podium, les dix-neuf points de Skrela, la réalisation de Petitjean ou la déroute de Pau... La 4e journée de Pro D2 en bref.

EN HAUSSE

Agen

En s’imposant face à Bourgoin (39-12), Agen monte sur le podium, à égalité de points avec le deuxième La Rochelle. Les Agenais, pourtant menés au score dans les premières minutes du match, ont su contrer le réalisme de leur adversaire pour finalement marquer cinq essais, synonymes de victoire bonifiée. Mazars, auteur d'un doublé, illustre la vivacité de l’attaque agenaise, aidée par la botte de son buteur Francis. Un succès à confirmer la semaine prochaine lors de la réception de Narbonne.

EN BAISSE

Pau

Alors que la quatrième journée de Pro D2 voyait s’opposer les deux derniers invaincus du championnat, Lyon en est sorti grandi. La Section paloise, quant à elle, n’a pas su répondre présente dans ce duel. Malgré des ambitions, les coéquipiers de Jean Bouilhou n’ont rien pu faire face à la détermination lyonnaise. Effacés en attaque, dépassés en défense, les Palois n’ont pas tenu le choc mentalement. Après ce test raté, Pau doit rebondir dès son prochain match face à La Rochelle dimanche. Pas simple du tout...

LE JOUEUR

David Skrela (Colomiers)

Grâce à un jeu au pied retrouvé, le demi d’ouverture de Colomiers a réussi à lancer son équipe dans une bonne dynamique pour s’imposer face à Carcassonne (29-13). David Skrela a en effet permis à son équipe de mener tout au long de la partie, en marquant notamment trois pénalités successives. En ajoutant à cela deux autres pénalités et deux transformations, le Haut-Garonnais a marqué au total 19 points pour son équipe. Un résultat qui reflète son attitude sur le terrain, avec une présence décisive autant en attaque qu’en défense.

L'ESSAI

Maxime Petitjean (Aurillac)

Le demi d’ouverture d'Aurillac a récompensé par son essai le premier quart d’heure positif des Aurillacois face à Bourg-en-Bresse (34-7). A la suite d'une chandelle de Boisset, des cafouillages à la réception permettaient à Roussel de récupérer le ballon. Le demi de mêlée, grâce à une longue passe, décalait son numéro 8 en bout de ligne. Passant par le sol, le ballon sortait rapidement du regroupement grâce à Yobo. Le centre trouvait Petitjean qui, face à une défense désorganisée, trompait deux adversaires pour finalement aplatir dans l’en-but.

LA STAT

17

C’est le nombre de points qui sépare le premier et le dernier du classement de Pro D2 au terme de quatre journées de championnat. Lyon, qui mène la course avec un parcours sans faute (4 victoire pour aucune défaite), connaît un début de saison totalement opposé à celui d’Albi, qui ne s’est pas encore imposé dans le championnat et siège du coup la position de lanterne rouge. Un grand écart qui risque de s’accentuer lors des prochaines rencontres…

LA DECLA

Pierre-Henry Broncan (entraîneur Tarbes)

"Toute équipe connaît des temps forts et des temps faibles dans un match. Il convient de les gérer au mieux. On peut sans doute nous faire le grief de ne pas vivre au mieux les seconds. Sans doute n’avons-nous pas encore les joueurs idoines à certains postes, pour les passer sans encombre, pour prendre le match".